France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

18 nouveaux cas de Covid-19 ce samedi

A.G. Samedi 23 Mai 2020 - 18h43
18 nouveaux cas de Covid-19 ce samedi

L’épidémie de Covid-19 continue de se propager en Guyane. 18 nouveaux cas de Covid-19 ont été testés positifs ce samedi.

18 nouveaux cas de Coronavirus sont recensés dans le point Covid-19 de la préfecture ce samedi soir. 7 d'entre eux sont localisés sur l'Île de Cayenne et 5 à Camopi, qui recense désormais 11 cas depuis mercredi. 6 nouveaux cas ont également été testés positifs au virus à Saint-Georges de l'Oyapock dont le bilan s'élève à 97 cas.

279 cas de Covid-19 ont été recensés en Guyane depuis le début de l’épidémie dont 82 depuis lundi seulement. 143 patients ont été guéris et 1 personne a succombé au virus. 15 personnes sont hospitalisées mais aucune en réanimation.

Les données en temps réel en Guyane et dans le monde sur le COVID-19
Retrouvez les données sur les chiffres de l'épidémie en Guyane, sous la forme de tableaux et courbes actualisés chaque jour avec le nombre de cas et l'évolution de l'épidémie de coronavirus.
Consultez également les données des pays dans le monde touchés par l'épidémie.
» Accédez aux données

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
3 commentaires

Vos commentaires

den97300 24.05.2020
Apprendre à vivre différemment

Cela est difficile à accepter, difficile à concevoir mais la vie n'est plus la même. On doit apprendre à vivre autrement. Moins de contact avant tout. C'est vrai, ce n'esr pas evident mais il nous faut l'accepter jusqu'à la decouverte d'un vaccin. Alors des malades, des morts il y en aura encore. Malheureusement. C'est très pessimiste je sais. Mais tout le monde pense que la vie est comme avant. Ce n'est pas le cas. Il faut tout repenser et vivre avec le virus.

Répondre Signaler au modérateur
MartinEden 24.05.2020
Tout va bien !

Et les masques... où sont-ils disponibles ?!
De vrais masques pas en tissu qui ne protègent pas.

Le Brésil tout proche où la situation s'aggrave de jours en jours et les élections le 25 mai au Surinam où nombreux seront tentés d'aller voter et de faire la fête ensemble bien collés les uns aux autres.
Il faut regarder la réalité en face.

Répondre Signaler au modérateur
jesaispas 24.05.2020
A Martin

Vous avez entièrement raison.
-l'orpaillage clandestin c'était pas grave : ils ont besoin de travailler
-ces mêmes clandestins qui propagent le palu et la dengue grâce à leurs supers médocs c'était pas grave : ils se soignent
- la délinquance sur le littoral c'était pas grave: ils ont faim
-l'activité informelle c'était pas grave: tout le monde en profite
-nos frontières passoires c'était pas grave: ? certains savent faire
-et maintenant le covid 19 et les clusters qui apparaissent sur le littoral : c'était pas grave !!!! correction CELA VA ETRE TRES GRAVE

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
2 commentaires
A la une