France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
santé

Comment « réparer » son foie entre deux fêtes ?

Samedi 28 Décembre 2019 - 03h10
 Comment « réparer » son foie entre deux fêtes ?
Pour nettoyer son foie, des plantes comme l'artichaut vont permettre de détoxifier l'organisme / photo DR - dr

Pendant les fêtes de fin d’année, notre estomac en voit de toutes les couleurs. Quels sont les conseils détox pour repartir du bon pied pour cette nouvelle année ? Entre nos rimèd razié ou ce qu’on peut prendre en pharmacie, voici quelques conseils.

Les repas de fêtes de fin d’année sont l’occasion de se retrouver pour passer du bon temps en famille, mais pas seulement ! À Noël, il faut bien l’avouer, on en profite pour bien manger et boire. Bref, notre estomac et notre foie en voient aussi de toutes les couleurs, eux qui ne sont pas (toujours) habitués à tant manger et boire d’un coup. Face à cet excès d’aliments gras et sucrés, on a du mal à suivre. Nos « outils » de digestion (estomac, foie, etc.) se montrent trop lents, faute de secréter suffisamment de sucs chargés de l’assimilation des graisses. Bref, en 24 heures, on n’a toujours pas digéré le réveillon de la veille. Notre organisme peine à éliminer déchets et toxines. Conséquence directe : on souffre de brûlures d’estomac, de ballonnements ou de nausées après les fêtes de fin d’année. Alors, que faire pour réparer tout ça et repartir du bon pied ?

Du côté des pharmacies, il est recommandé de prendre des ampoules ou des comprimés à base de plantes. Et pour nettoyer le foie, « il faut se tourner vers les plantes comme le Desmodium, le radis noir, le Chardon-Marie ou encore l’artichaut qui vont permettre de détoxifier l’organisme », conseille MarieClaude, conseillère dans une parapharmacie.

Préparer son organisme en amont

« Pour les digestions difficiles, il vaut mieux partir sur des probiotiques pour rééquilibrer la flore intestinale. Il est aussi conseillé de prendre des petites infusettes à base de fenouil, papaye, camomille, ou de romarin, mais il faut aussi manger beaucoup de fruits », précise la conseillère.

Et pour éviter ces désagréments d’après les fête, le mieux serait d’anticiper et de se faire une cure détox en amont. « Se préparer avant va permettre de mieux assimiler par la suite toutes les toxines », indique Marie-Claude. Mais attention, prévient-elle, « il ne faut pas exagérer non plus sur le nettoiement de l’organisme au risque de le fragiliser. Une cure dans l’année, d’un mois maximum, est suffisant pour aider à prévenir les excès. »

D’autant qu’une personne qui a une alimentation variée et équilibrée n’est pas censée détoxifier son organisme plus que d’habitude. Mais mieux vaut prévenir que guérir.

Karel CLOTAIRE

Pour nettoyer son foie, des plantes comme l'artichaut vont permettre de détoxifier l'organisme / photo DR - dr
La recette détox Pawoka

Vous cherchez une idée de tisane détox ? Voici une recette, imaginée par Olivia Deblaciat, ingénieur en développement de produits nutritionnels, responsable recherche et développement au sein de Pawoka, la petite entreprise innovante qui a pour objet la promotion, la valorisation et la protection des ressources de plantes médicinales dans la Caraïbe. Pawoka, c’est aussi une application de connaissance des plantes et surtout une communauté.

Astuce détox à base de plantes locales (PAWOKA), l’infusion Rouge Z’épices

Les plantes utilisées sont : la groseille pays (hibiscus sabdariffa), la cannelle (cinnamomum zeylanicium) et le gingembre (zingiber officinale), dont les propriétés sont la richesse en antioxydants, en vitamine C et en minéraux (fer, potassium, etc.)

Ingrédients, pour 4 personnes  : 1 tasse de fleurs séchées de groseille pays (bissap), 1 demi-bâton de cannelle 20 g de gingembre coupé en tronçons, 1 litre d’eau

Instructions : chauffer l’eau jusqu’à frémissement. Mettre tous les ingrédients et laisser infuser 5 à 10 minutes. Filtrer et boire une tasse tiède ou refroidie. Attention : pour les femmes enceintes, supprimer la cannelle. Suggestion : préparer la veille, conserver au réfrigérateur et boire frais.

remedes fêtes - gg