Avec Palustop, les chercheurs guyanais visent à «contrôler et éliminer» le paludisme

Avec Palustop, les chercheurs guyanais visent à «contrôler et éliminer» le paludisme

 Les chercheurs du Centre Hospitalier de Cayenne et de l'Institut Pasteur ont mené une « étude opérationnelle », explique le docteur Emilie Mosnier, infectiologiste au Centre Hospitalier Andrée-Rosemon. C'est à dire qu'ils sont intervenus proactivement, allant à la rencontre des populations potentiellement touchées par le parasite - à l'aide de médiateurs communautaires - pour mieux « comprendre la dynamique du pathogène » sur le territoire.

L'objectif, assumé, est ambitieux : parvenir à...

franceguyane.fr 627 mots - 17.09.2020
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir