France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
cayenne

Vote budget : un déficit en forte baisse

Samir MATHIEU Mercredi 10 avril 2019
Vote budget : un déficit en forte baisse
Le budget a été voté par l'ensemble de la majorité, l'opposition étant absente hier matin. - DR

Le budget primitif 2019 a été adopté hier matin par le conseil municipal. Le déficit devrait donc se réduire de plusieurs millions d’euros. Le maire est positif. La ville devrait revenir à l’équilibre plus tôt que prévu !

C’est la dernière année budgétaire de la mandature. Le budget primitif 2019 a été voté à l’unanimité des élus présents hier matin lors de la séance du conseil municipal de Cayenne présidée par le maire Marie-Laure Phinéra-Horth. Les quatre élus d’opposition étaient absents. En préambule, le maire a prononcé quelques mots à propos de ce budget. «  C’est celui qui illustre le mieux le travail effectué au cours de cette mandature. à cette occasion, le premier magistrat de la ville a remercié «  les élus de la majorité et l’administration  » pour leur travail. Car cette année, le déficit de la commune devrait passer de 33 à 15 millions d’euros selon les projections faites par les agents de la mairie. Marie-Laure Phinéra-Horth a expliqué que «  ce résultat a surpris tout le monde et notamment la préfecture qui escomptait sur un retour à l’équilibre pour 2024. En fait, ce sera avant, donc c’est une bonne chose, comme nous l’avions annoncé dès le vote du budget 2018  », a-t-elle souligné. De toute évidence, les premiers résultats issus des contraintes 2018 du dispositif Cahors et du contrôle budgétaire de la chambre régionale des comptes (CRC) sont encourageants et marquent la profonde volonté de la collectivité à s’appliquer à un rapide retour à l’équilibre budgétaire, a aussi ajouté le maire.

Les chantierspour 2019

La section investissement pour l’exercice 2019du budget a été revuelargement à la baisse(-55,87 %) à 37,1 millions d’euros. Plusieurs opérations y sont comprises et feront l’objet de travaux dès cette année. La ville va poursuivre sa politique de réhabilitation des trottoirs, à hauteur d’un million d’euros. Elle va investir dans les écoles pour desréparations d’urgence(1,4 million d’euros), à l’école Zéphyr (766 761 euros), à l’école Joséphine- Horth (292 957 euros) ou encore à l’école Barthélémy (503 394 euros).

La commune a également inscrit à son budget les travaux de consolidation des berges (1,3 million d’euros), le plateau sportif couvert (1, 3 million d’euros), l’opération Médan-Mirza-Floralies (2,2 millions d’euros) ou encore l’opération d’aménagement du secteur 3 (1,9 million d’euros).

La commune a fait adopter un PPI (plan pluri-annuel) d’investissement pour la période 2019-2024 de 127 millions d’euros.

Le budget a été voté par l'ensemble de la majorité, l'opposition étant absente hier matin. - DR

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
1 commentaire
3 commentaires
A la une
3 commentaires
6 commentaires