• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
REMIRE-MONTJOLY

Visite complète du centre pénitentaire pour les ministres Nicole Belloubet et Annick Girardin

Samir MATHIEU & Bernard DORDONNE Samedi 1 Septembre 2018 - 18h29
Visite complète du centre pénitentaire pour les ministres Nicole Belloubet et Annick Girardin
Annick Girardin et Nicole Belloubet ont passé près de deux heures au centre pénitentiaire de Rémire-Montjoly - S.M.

La ministre de la justice Nicole Belloubet et la ministre des outremers Annick Girardin ont attéri ce samedi après-midi à l'aéroport Félix-Eboué. Elles sont venues en Guyane pour une visite officielle de quatre jours. Elles ont commencé ce samedi par un déplacement à la prison de Rémire-Montjoly.

C'est avec un peu d'avance sur leur agenda que les deux ministres sont arrivées au centre pénitentiaire de Rémire-Montjoly peu après 15 heures. Nicole Belloubet, ministre de la justice et Annick Girardin, ministre des outremers ont rencontré tour à tour la direction générale de l'établissement, le personnel, les prisonniers, les syndicats et les surveillants de prison pendant près de deux heures. Une visite très technique pour Nicole Belloubet qui a rencontré une prison "abîmée" malgré le fait qu'elle n'ai que 20 ans. La garde des sceaux semblait d'ailleurs affectée à l'issue de cette visite. Les détenus ont fait part à la ministre des conditions de détention et la surpopulation dont ils sont victimes. Elle a pu le constater d'elle-même. Nicole Belloubet s'est aussi dite préoccupée par le manque de travail pour les détenus et les conséquences que cela a sur la réinsertion des prisonniers.
Nicole Belloubet, Annick Girardin et les élus lors de leur arrivée à la prison -

Annick Girardin, Nicole Belloubet et le procureur général de la cour d'appel Jean-Frédéric Lamoureux -

Nicole Belloubet et Annick Girardin en pleine discussion à leur arrivée à l'aéroport Félix-Eboué -

Nicole Belloubet et Annick Girardin au moment de quitter l'aéroport avant de rejoindre la prison -


Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
A la une