• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
ELECTIONS CTG 2021

Vers un nouveau report des élections territoriales ?

Hervé Brival Mardi 30 Mars 2021 - 10h22
Vers un nouveau report des élections territoriales ?
(photo d'archives)

Dans son avis rendu hier au Premier ministre, le conseil scientifique a renvoyé la responsabilité d’un report des élections à l’Exécutif, estimant qu’il s’agit d’une décision « éminemment politique ».

 En ce début de semaine Sainte, le conseil scientifique semble avoir choisi de jouer les Ponce Pilate… en décidant de ne pas décider. Du moins, en ne s’attachant qu’aux considérations sanitaires dans son avis. Rappelons que les élections régionales, départementales et territoriales, prévues initialement en mars 2021, ont déjà été repoussées aux 13 et 20 juin, compte tenu de la résurgence de l’épidémie de Covid-19. Dans cet avis de 16 pages, rendu hier, le conseil scientifique passe en revue tous les cas de figures et les problématiques sanitaires qui peuvent en découler.

Si les autorités décident de la tenue des élections dans un contexte où le niveau de circulation virale reste préoccupant, comme c’est actuellement le cas, particulièrement dans certaines régions, les risques associés aux élections seront d’autant plus importants. Il est indiqué dans ce rapport que dans le cas où les autorités décident de la tenue des élections, « le niveau de circulation sera élevé ». Tout en soulignant que les risques auxquels s’exposent les électeurs en allant voter peuvent être réduits par la mise en œuvre d’un protocole adapté. Idem pour les personne qui participent aux opérations de vote et de dépouillement. Cependant, il est noté que « les risques auxquels s’exposent les candidats et les équipes de campagne pourraient s’avérer plus importants et potentiellement plus délicats à gérer ».

Des risques de contamination qui, de l’avis du conseil scientifique, « sont désormais accrus en raison de la forte contagiosité du variant anglais ».

Par ailleurs, dans le cas où les autorités décident un report des élections, les risques de contamination pourraient être moins forts qu’au mois de juin. Ils mettent en avant un niveau de vaccination qui serait nettement plus élevé.
D’importantes incertitudes persistent

« Fin septembre 2021, entre 40 et 45 millions de personnes pourraient être vaccinées. Ce niveau de vaccination permettra de diminuer significativement la circulation du virus dans la population et protégera individuellement les personnes vaccinées ». Cela n’écarterait pas la mise en place d’un protocole sanitaire sécurisé. Même à travers cette éventualité, le conseil scientifique n’est pas en mesure d’écarter un certain nombre d’incertitudes. On cite par exemple un manque de vigilance et un non-respect des gestes barrières durant les grandes vacances, qui pourraient entraîner « une dégradation de la situation sanitaire dès septembre 2021, comme cela avait été observé en 2020 ».

Pour le conseil scientifique, ces éléments devront être mis en regard de considérations sociales et politiques plus générales, qui ne sont pas spécifiquement sanitaires. « Ils devront également être appréciés par comparaison avec des décisions prises à propos d’autres activités sociales mises en œuvre ou interrompues dans ces différents contextes. Il n’appartient pas au conseil scientifique de se prononcer sur ces choix, qui sont de nature politique ».

D’ici quelques jours, le gouvernement devrait remettre au Parlement un rapport sur la base de cet avis, suivi d’une consultation des partis politiques. Quoi qu’il en soit, si un nouveau report des élections territoriales était annoncé, les formations politiques de l’île n’y verraient pas de difficultés, puisqu’il s’agit de protéger les populations. Même si beaucoup d’élus ou de candidats à ces élections semblent avoir hâte d’en découdre.
Pour en savoir plus :

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
1 commentaire

Vos commentaires

Smet 30.03.2021
copier/coller 2021/20

il semble y avoir une influence des saisons sur la propagation, il suffit de faire un copier /coller 2021/20 pour faire une prévision et de programmer les élections pour début octobre et le problème sera réglé...

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
2 commentaires
12 commentaires
A la une
1 commentaire
6 commentaires