France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK

Une sculpture honore la mémoirede l’esclavage à Saint-étienne

Une sculpture honore la mémoirede l’esclavage à Saint-étienne

« Aujourd’hui, cette sculpture est neuve, mais à la prochaine pluie, il y aura des coulées comme des larmes… » L’artiste luimême pleurait lorsque son œuvre a été inaugurée, samedi dernier dans la capitale de la Loire.

Face à l’ancienne manufacture d’armes de Saint-étienne qui héberge désormais une école du design, au cœur du square Schœlcher, s’élève désormais une sculpture monumentale intitulée « La liberté inachevée ». Jean-Marc Ayrault s’est fait représenté par Aïssata Seck de la future Fondation de la mémoire de l’esclavage, Frédéric Régent, président du CNMHE a fait aussi le déplacement. Cette œuvre est, aux dires de Gaël Perdriau, le maire LR de Saint-étienne et commanditaire, « une sorte de monolithe...

France-Guyane 648 mots - 05.09.2019
L’accès à la totalité de ce contenu est payant ou réservé aux abonnés
Déjà abonné(e) ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié

Abonnez-vous

À partir de 8€ /mois

Achetez une formule à l'acte

Accès au site pendant 24h A partir de 1,70€
Voir toutes les offres