• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Une commission d’enquête sur l’orpaillage illégal dans les tuyaux

FXG Mercredi 27 Janvier 2021 - 07h53
Une commission d’enquête sur l’orpaillage illégal dans les tuyaux
Sur un site d'orpaillage clandestin, en novembre 2011. (SR)

La commission des lois s’est prononcée favorablement pour la recevabilité de la proposition de résolution tendant à la création d'une commission d'enquête sur la lutte contre l’orpaillage illégal en Guyane.

 Initiée par le député Gabriel Serville et son groupe politique, Gauche démocratique et républicaine, cette proposition a fait l’objet d’une présentation par le rapporteur LREM Guillaume Vuilletet. Ce dernier a rappelé que l’orpaillage clandestin représente 10 à 12 tonnes d’or par an, 6000 à 10 000 orpailleurs illégaux contre 1 à 2 tonnes légales.

Guillaume Vuilletet, député du Val 'Oise -


« Ceci engendre un manque à gagner économique et fiscal, des incidences écologiques et problèmes de sécurité publique. »

Dans son exposé des motifs, la commission d’enquête serait chargée d’évaluer les opérations de lutte contre l’orpaillage illégal, d’effectuer un examen de la législation en la matière et de faire des propositions pour corriger les dysfonctionnements dont elle aurait connaissance.

Il s’agirait encore d’approfondir la connaissance des impacts sanitaires, environnementaux, économiques et sociaux des activités d’orpaillage illégal, identifier des responsabilités liées à l’empoisonnement des populations, évaluer l’efficacité des politiques publiques menées contre ce phénomène et contre ses conséquences sanitaires et environnementales et enfin poser la question de la pertinence de l’indemnisation des victimes empoisonnées au mercure.

Le vote favorable, mercredi 27 janvier, de la commission des lois ne concerne que la recevabilité de cette proposition de résolution. Il appartiendra ensuite à l’Assemblée nationale d’en débattre sur le fond avant de décider ou non de la création d’une telle commission d’enquête.


Pour en savoir plus :

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
1 commentaire

Vos commentaires

Laguya2020 27.01.2021
Illégal

Si l orpaillage clandestin est illégal, on ne voit pas où est le manque à gagner fiscal.
Illégal depuis combien de décennies? Ça veut dire qu il est illégal mais toléré comme le trafic de drogue ou le proxénétisme...
A un moment donné ces tonnes d or entrent bien dans le circuit économique.
Au final ça profite à qui?
Pas besoin d être devin ni d avoir fait sciences économiques pour le decouvrir!
On dira qu il n y a pas de réelle volonté politique pour venir à bout du problème ... Puisque les populations s opposent aux grands projets d'extraction légale, il est de bon aloi de fermer les yeux ..les quelques opérations Anaconda ne sont que de la poudre aux yeux destinés à endormir ceux que l orpaillage illégal rend insomniaque .
Les lobbyistes de l or ont encore de beaux jours devant eux!

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
2 commentaires
1 commentaire
1 commentaire
A la une
Société

Grémési Kiko !

par Xavier-Paul Le Pelletier / Photos : Archives France-Guyane, Eugene Epailly, Kathryn Vulpillat / Pierre Rossovich - Samedi 10 Avril 2021

    Gauthier Horth : « Kiko voulait faire revivre l’esprit de Vitalo » Vous avez beaucoup...

Vidéos

Voir toutes les vidéos