« Une affaire classée » pour Serville

Le Parti socialiste guyanais respire enfin, même si Gabriel Serville annonce qu'il était « confiant à 99 ?% » . La décision rendue vendredi matin par le conseil constitutionnel a bien entendu redonné des couleurs au PSG qui, ces dernières années, a connu une sérieuse traversée du désert.
La victoire de Serville aux législatives constituait donc un retour aux affaires que le conseil constitutionnel pouvait freiner. « C'était une période douloureuse et stressante » , concède toutefois...

France-Guyane 450 mots - 16.04.2013
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir