Un grand coup... pour rien ?

Un grand coup... pour rien ?

Pierre Désert s'est rappelé au bon souvenir de ses successeurs. Hier, l'ancien maire de Régina (1977-2004) a devancé au premier tour des élections municipales ceux qui ont occupé après lui le fauteuil de premier magistrat, Justin Anatole (2004-2014) et Michel Quammie (2014-2018). Avec 190 voix, Pierre Désert, toujours conseiller territorial, réussit en outre à franchir la barre du quart des électeurs inscrits et de la moitié des votants, ce qui sont les conditions pour être élu au premier...

France-Guyane 344 mots - 23.04.2018
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir