"Un Cayenne de la délinquance" est une "insulte pour les Cayennais et Guyanais" s'insurge Marie-Laure Phinéra-Horth

"Un Cayenne de la délinquance"  est une "insulte pour les Cayennais et Guyanais" s'insurge Marie-Laure Phinéra-Horth

C'est une proposition qui a provoqué l'émoi et la colère de Marie-Laure Phinéra-Horth et de nombreux Cayennais et Guyanais. La maire Les Républicains de Romans-sur-Isère, dans la Drôme, Marie-Hélène Thoraval, a réclamé lundi dans le quotidien régional Le Dauphiné Libéré, l'instauration d'un "Cayenne de la délinquance". Dans cette interview, l'édile évoque la situation sécuritaire en France (terrorisme, délinquance, insécurité...). Celle qui est maire depuis 2014 de Romans, rappelle les...

franceguyane.fr 854 mots - 18.11.2020
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir