Tous sur la ligne de départ

À la veille des municipales, tous les partis fourbissent leurs armes en raison de l'enjeu stratégique. D'abord, ces municipales, quoi qu'on en dise, restent un galop d'essai avant les élections pour la collectivité unique un an plus tard. Puis, il y a les sénatoriales avant la fin de l'année prochaine, et les municipales permettront aux candidats potentiels de voir où ils en sont. C'est dire que personne ne prend ce rendez-vous à la légère.
Le Parti socialiste guyanais ne compte...

France-Guyane 2850 mots - 19.04.2013
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir