France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
Christophe Pierre, vice-président du Grand Conseil coutumier

Suicides à Maripasoula : « La solution ne peut venir que des communautés concernées »

Suicides à Maripasoula : « La solution ne peut venir que des communautés concernées »

Le vice-président du Grand Conseil coutumier était hier matin l’invité de FA Guyane et Radio Péyi. L’occasion pour Christophe Pierre de réagir à la vague de suicides qui endeuille Maripasoula.

La communauté amérindienne est frappée par une vague de suicides depuis septembre avec neuf décès, dont cinq depuis janvier. Y a-t-il une explication derrière ces drames ? C’est un mal-être général ?

C’est un mal-être général qui résulte d’énormément de points, que ce soit la perte de l’identité culturelle, que ce soit la violence et le racisme institutionnels qui existent à l’encontre des populations et des peuples en Guyane, les écarts, les inégalités de droits, la perte des repères...

France-Guyane 926 mots - 18.05.2019
L’accès à la totalité de ce contenu est payant ou réservé aux abonnés
Déjà abonné(e) ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié

Abonnez-vous

À partir de 8€ /mois

Achetez une formule à l'acte

Accès au site pendant 24h A partir de 1,70€
Voir toutes les offres