• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
Politique

Sophie Charles réélue à la tête de la CCOG

Samuel Zralos Lundi 16 Novembre 2020 - 13h51
Sophie Charles réélue à la tête de la CCOG
Contrairement à sa première élection (photo), Sophie Charles a été réélue sans peine à la tête de la CCOG. - Dr

La maire de Saint-Laurent conserve son poste de présidente de la Communauté des communes de l'ouest guyanais.

Les élections de la CCOG se sont tenues vendredi matin, au gymnase de Saint-Laurent du Maroni. Malgré son absence due au Covid, dont souffre actuellement la maire de Saint-Laurent du Maroni, Sophie Charles a été élue sans peine à la tête de l'institution, par 38 voix sur 44 votants. Deux bulletins nuls et quatre blancs complètent le score.

Le discours d'investiture - lu par Bernard Sellier, qui a présidé la séance - de Sophie Charles s'est inscrit dans la continuité de l'action de la CCOG ces dernières années, insistant notamment sur la gestion des déchets et le développement économique de l'ouest guyanais. Une démarche logique pour celle qui dirigeait déjà la communauté de communes depuis 2018 et le départ contraint de Léon Bertrand.
Les vice-présidents nommés

Pour accompagner l'édile dans sa tâche, la CCOG a désigné huit vice-présidents, pour la plupart également maires des huit communes de l'Ouest regroupées au sein de l'organisation. Il s'agit dans l'ordre de Jules Deie, maire de Papaïchton, de Marcian Soewa, de Paul Dolianky, maire d'Apatou , de Serge Anelli, maire de Maripasoula , de Migill Agoussa, d'Albéric Berth, maire de Mana, de Jean-Paul Fereira, maire d'Awala-Yalimapo et de Marie-Hélène Charles, maire de Saül.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
A la une
2 commentaires