• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Sénatoriales / Marie-Laure Phinera-Horth : "Certains n'ont pas respecté leur parole"

Propos recueillis par Samir MATHIEU et Pierre ROSSOVICH Lundi 28 Septembre 2020 - 15h14
Sénatoriales / Marie-Laure Phinera-Horth : "Certains n'ont pas respecté leur parole"
Marie-Laure Phinéra-Horth lors des élections sénatoriales du 27 septembre 2020. Elle devient la première sénatrice de Guyane

Marie-Laure Phinera-Horth nous livre ses impressions après avoir été élue première sénatrice de Guyane. Elle évoque les tractations d'entre deux tours et ne cache pas son ressenti face aux grands électeurs qui, selon elle, n'ont pas respecté leurs engagements. Interview réalisée dimanche soir, quelque temps après l'annonce des résultats :

Un premier mot, après cette victoire ? 
Le ressenti immédiat que j’ai c’est que certains n’ont pas respecté leur parole. Je suis très contente d’avoir gagné mais j’ai rencontré des représentants de conseils municipaux qui n’ont pas respecté leurs engagements pris lors des tractations. Ce n’est pas le moment d’analyser les chiffres, mais c'est flagrant.
Pour les deux tours ?
Au moins pour le second. Pour le premier tour, on a observé. J’ai ensuite rencontré beaucoup de personnes entre 13h et 15h (ndlr, entre les deux tours des élections). Si ces grands électeurs avaient respecté leur parole, on n’aurait pas eu ce faible écart de voix (ndlr, avec Steve Blacodon).
En effet, l’écart s’est réduit entre les deux tours
Tout à fait, ce n’est pas normal. Moi, je suis très loyale. Quand je donne une parole je la respecte. J’ai bien vu que ça n’a pas été le cas ici. Je parle des tractations avec les grands électeurs.
Vous êtes arrivée le matin avec Steve Blacodon. Entre les deux tours, se posait la question de savoir s'il se retirerait à votre profit
Je vous dis la vérité : Steve Blacodon avait dit que si nous étions tous les deux au second tour, il se désisterait. Après les résultats du premier tour,  je l’ai appelé et il m’a dit qu’il aurait voulu se désister mais que ses « fanatiques » lui ont dit de rester.
Il y avait une entente entre vous ? 
Non, mais c’est un ami. Il a voulu tenter les sénatoriales. Ce que je trouve très honorable. Il devance aujourd'hui d’autres qui ont occupé des postes politiques. Il s’en est bien tiré. Bien sûr, il y a eu des tractations au second tour. L’analyse se fera après. L’essentiel est que j’ai été élue.
Que cela vous fait-il d'être la première sénatrice de Guyane ? 
En toute humilité, ce n'est pas vraiment un titre qui me fait quelque chose. J’ai été la première femme maire de Cayenne, ça m’a beaucoup plus ému. Sénateur, c’est pourtant une marche encore plus haute. Je suis Guyanaise, je travaille pour l’intérêt général. Je me suis engagée à être une sénatrice de proximité. Car je rappelle qu’un sénateur est un élu national de proximité. Chose qui n’a jamais été faite. Moi, en ma qualité de maire, je n’ai par exemple jamais reçu de député ou de sénateur. Sauf lors de missions sénatoriales sur des sujets comme les finances publiques, finances locales…
Vous allez donc les rencontrer ces maires ?
Oui, comme je l’ai promis. Même ceux qui n’ont pas voté pour moi !


Pour en savoir plus :

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
4 commentaires

Vos commentaires

youpix973 01.10.2020
Menteuse

Aucune confiance en toute cette clique de menteurs , couillonneurs,
sournois

Répondre Signaler au modérateur
Nespresso 29.09.2020

Elle a parfaitement raison : où va-t-on si en Guyane on ne peut plus copiner, magouiller, corrompre voire truquer les élections comme à Apatou ?
Veut-on flétrir la belle image de notre territoire bananier en tentant de le laver plus blanc que blanc ?

Répondre Signaler au modérateur
MartinEden 29.09.2020
Le glas.

Tractations, petits arrangements, alliances, trahisons, trafics, magouilles, compromis, ...
Choisissez !
Loin de l'esprit democratique.
La fin du Sénat approche.

Répondre Signaler au modérateur
bozo 29.09.2020
cumul ou pas

Pourquoi s'est elle présentée comme maire, si c'est pour se barrer au sénat quelque mois plus tard ?

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
1 commentaire
2 commentaires
A la une
1 commentaire
5 commentaires

Vidéos

Voir toutes les vidéos