• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Sénatoriales : les propositions de Georges Patient

Vendredi 25 Septembre 2020 - 15h49
Sénatoriales : les propositions de Georges Patient
Le sénateur Georges Patient - hespels

Dimanche prochain, les 527 grands électeurs de Guyane éliront les deux nouveaux sénateurs du département. France-Guyane s'est intéressé aux axes de travail proposés par l’ensemble des candidats. Aujourd'hui : Georges Patient. (À noter que malgré nos sollicitations, l'équipe de campagne du candidat Samuel Marie-Angelique ne nous a pas fait parvenir ses orientations et/ou profession de foi).

• Les finances des collectivités locales
S'il était réelu, Georges Patient compte prôner la mise en place des "nouveaux contrats d’accompagnement des collectivités locales en difficulté financière" pour lesquels un "budget spécifique" doit être voté dans une prochaine loi de finances.

Le candidat, qui met en avant sa connaissance des dossier, juge également "nécessaire" une réforme du comité des finances locales pour "renforcer la représentation des territoires ultramarins".
• La question foncière

La question foncière est également un sujet sur lequel Georges Patient met l'accent : "J’ai publié un rapport avec la délégation sénatoriale aux Outre-mer et j’ai pu faire adopter certaines des propositions qu’il contient comme par exemple l’imposition à la TFPNB des parcelles forestières de l’État dont il convient de s’assurer de la mise en place auprès des services fiscaux".

• Les impacts financiers de la crise sanitaire

"Des mesures d’urgences ont été prises dans le cadre du projet de loi rectificative (PLFR3). Il faut maintenant suivre leur efficacité et prévoir un accompagnement jusqu’au retour à la normale ; c’est la reconduction de l’octroi de mer, la réforme de la fiscalité directe. Des questions pour lesquelles il faudra être opérationnel immédiatement car débattues dès le mois d’octobre dans la prochaine loi de finances 2021."
• L'évolution statutaire
Autre sujet important selon Georges Patient :  la nécessité d’avancer vers plus d’autonomie pour la Guyane. "Le calendrier du Gouvernement n’est pas celui des élus de Guyane. Il est probable que nous n’ayons pas encore de consensus sur une évolution statutaire quand le Gouvernement présentera son projet de révision constitutionnelle. C’est pourquoi il nous faut profiter des projets de loi qui arrivent comme la loi 3D pour arracher des compétences supplémentaires au bénéfice des collectivités."

• LIRE AUSSI : Georges Patient plus que jamais motivé pour continuer le travail qu'il a déjà engagé au Sénat (publié le 21 septembre)

Pour en savoir plus :

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
2 commentaires
1 commentaire
A la une
2 commentaires
1 commentaire