France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Sénat : les 6 candidats

Lundi 15 Septembre 2014 - 16h01

Jean-Étienne Antoinette (sénateur ; avec Josiane Mars, conseillère municipale de Rémire-Montjoly)

Les élections sénatoriales auront lieu dimanche 28 septembre. Les 477 grands électeurs (parlementaires, conseillers généraux et régionaux, élus des conseils municipaux et personnalités désignées à Cayenne et Saint-Laurent) désigneront les deux successeurs à Jean-Étienne Antoinette et Georges Patient. Aujourd’hui, la préfecture a validé la candidature des six prétendants qui avaient annoncé leurs intentions :

• Hubert Contout (conseiller général de Cayenne centre ; remplaçante Marie-Thérèse Abienso, adjointe au maire de Maripasoula)
Georges Patient (sénateur et maire de Mana ; avec Marie-Laure Phinéra-Horth, maire de Cayenne)
• Antoine Karam (conseiller général de Cayenne nord-est ; avec Sylvie Fati, adjointe au maire d’Apatou)
Jean-Étienne Antoinette (sénateur ; avec Josiane Mars, conseillère municipale de Rémire-Montjoly)
Gamal Hooseinbux (membre de l’UDI ; avec Daniela Stomp Lam-Tou-Kaï, conseillère municipale de Saint-Laurent)
• Jocelyn Ho-Tin-Noé (conseiller régional ; avec Carol Ostorero, conseillère régionale)
Retrouvez les interviews des six candidats demain dans France-Guyane

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
8 commentaires

Vos commentaires

Badaw 18.09.2014

Honte à eux!

Répondre Signaler au modérateur
skol973 16.09.2014

Surtout pas le gestionnaire qui a détruit une jeunesse, qui a failli envoyé Mr OTHILY en prison en 1992. Cet homme est directeur de la formation à l'université de Guyane, conseiller général, une retraite de l'éducation nationale.Que vient-il chercher pour le poste de sénateur? Surtout pas le 1er vice pdt du conseil général, qui en tant que CTR ne fait rien pour le football guyanais, en sa qualité de pdt du CA de l'hôpital A. ROSEMOND, il n'est pas à sa place, alors sénateur!

Répondre Signaler au modérateur
FLAMBI 16.09.2014

la soupe et très bonne

Répondre Signaler au modérateur
Smet 15.09.2014
la course aux 8000€ mensuels et au prêt immobilier à taux zero

Le travail de sénateur ressemble plus à une chasse à la prime et au prêt à taux zéro + une bonne retraite, qu'à un véritable travail de discussion des lois... Une dépense utile???

Répondre Signaler au modérateur
belorgane 15.09.2014

le sénat cette chambre inutile et couteuse il faudrait la supprimer comme le disait le General De Gaulle.

Répondre Signaler au modérateur
sophiedumet 15.09.2014

Et bien, la parité n'est pas encore passée par les sénatoriales !

Répondre Signaler au modérateur
Sacco 16.09.2014

Très juste !

Répondre Signaler au modérateur
TOURNESOL 16.09.2014
PARITE?

Si si, comme Remplaçantes......

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
1 commentaire
1 commentaire
6 commentaires
2 commentaires
1 commentaire
A la une