France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK

RSA : Macron en partie désavoué

RSA : Macron en partie désavoué

L’État reprend à son compte les 160 millions d’euros annuels du revenu de solidarité active (RSA), en lieu et place de la Collectivité territoriale. En revanche, le Conseil constitutionnel lui interdit de retarder son versement aux étrangers originaires d’un pays extérieur à l’Union européenne. Le préfet en prend acte.

Lors de sa visite en octobre 2017, le président de la République Emmanuel Macron avait fait deux annonces majeures concernant le revenu de solidarité active (RSA) :...
France-Guyane 622 mots - 05.01.2019
L’accès à la totalité de ce contenu est payant ou réservé aux abonnés
Déjà abonné(e) ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié

Abonnez-vous

À partir de 8€ /mois

Achetez une formule à l'acte

Accès au site pendant 24h A partir de 1,70€
Voir toutes les offres