• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
GUYANE

Qui sont les 533 grands électeurs qui vont élire les 2 sénateurs de Guyane le 27 septembre

Samir MATHIEU Dimanche 30 Août 2020 - 17h16
Qui sont les 533 grands électeurs qui vont élire les 2 sénateurs de Guyane le 27 septembre
L'élection des deux sénateurs de Guyane aura lieu le 27 septembre - DR

 Les conseils municipaux des 22 communes de Guyane se sont réunis le vendredi 21 août dernier pour désigner l'ensemble des grands électeurs, qui voteront pour les élections sénatoriales du 27 septembre prochain. Les sénateurs sont élus au suffrage universel indirect. C'est donc un collège de grands électeurs qui les élisent. En Guyane, ils sont 533, dans la majorité des élus. Qui vote et comment vote-on ? Le point complet.

Liste des grands électeurs de Guyane
 
 C'est désormais fait. La liste des quelques 533 grands électeurs de Guyane a été enterrinée dans l'arrêté préfectoral du 27 août dernier, signé par le préfet Marc Del Grande. Ce sont ces 533 élus ou personnalités désignées par les conseils municipaux, qui vont élire les deux prochains sénateurs de la Guyane, puisque les deux sièges sont à renouveller cette année. Le Sénat est renouvellé par moitié tous les trois ans. Et les sénateurs sont élus pour un mandat de 6 ans. Les deux sénateurs sortants sont Antoine Karam et Georges Patient. Antoine Karam a annoncé depuis plusieurs mois maintenant qu'il ne se représenterait pas. L'ancien président de région souhaite arrêter après plus de 40 ans de mandats électifs en Guyane. Georges Patient, lui finalement, a décidé de briguer un nouveau mandat. Pour l'heure, trois candidats sont sur la ligne de départ. Le dépôt des candidatures se fera du 4 au 11 septembre.
Cayenne, Saint-Laurent et Matoury principaux pourvoyeurs de grands électeurs

Les grands électeurs sont dans leur grande majorité des élus. Ils ont été désignés lors de conseils municipaux consacrés à ce dossier, et qui ont tous eu lieu le vendredi 21 août dernier. Des personnalités de la vie civile sont aussi nommées grands électeurs, dans les communes les plus peuplées où il y a plus de grands électeurs que d'élus. Le plus gros pourvoyeur de grands électeurs est la commune de Cayenne, avec 89 personnes. Suivent Saint-Laurent du Maroni et ses 58 grands électeurs, et Rémire-Montjoly 37. Pour ces trois communes, tous les conseillers municipaux sont grands électeurs de droit, et il y a ensuite le même nombre de grands électeurs de la société civile, nommés par la municipalité. La CTG, à elle seule dispose de 50 grands électeurs. Kourou à 35 grands électeurs, Maripasoula, Mana et Macouria et Rémire-Montjoly avec 33 élus et Apatou avec 29 grands électeurs. Suivent Grand-Santi, Papaïchton, Roura et Saint-Georges avec 15 élus chacune, puis Sinnamary  et Montsinéry-Tonnegrande 7, Camopi et Iracoubo 5, Awala-Yalimapo et Régina 3 et enfin Ouanary, Saint-Élie et Saül 1 seul grand électeur. Les chiffres détaillés ci-dessus concernent les grands électeurs titulaires. Chaque commune dispose aussi de suppléants. Les quatre parlementaires (les 2 sénateurs et 2 députés) disposent aussi d'une voix chacun.
Comment se déroule le vote ?
Tous ces élus vont voter pour les 2 sénateurs. Concrètement, un grand électeur va mettre deux bulletins dans l'urne, pour les deux sièges de sénateur à pourvoir. Il n'y a pas, comme pour les députés, de circonscription délimitée, même si dans les faits, les deux sénateurs représentent généralement chacun une partie du territoire. Il est commun de dire que Georges Patient est le sénateur de l'ouest et Antoine Karam de Cayenne et de l'est... Mais lors du vote, les grands électeurs peuvent très bien élire deux sénateurs qui soient de Cayenne par exemple...

Le scrutin aura lieu le dimanche 27 septembre prochain et deux tours sont possibles si les sénateurs ne sont pas élus dès le 1er tour. Il faut la majorité pour être élu. Il faut donc 267 voix pour être élu dès le 1er tour. Au second tour, les deux candidats ayant obtenu le plus de voix sont élus.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
3 commentaires

Vos commentaires

Laurent du maroni 31.08.2020
Pari lancé

Deux hommes, créoles, plus de quarante ans, qui pérenniseront le système actuel tout en promettant du changement.C'est sans doute un garde-fou politique et nécessaire...

Répondre Signaler au modérateur
MartinEden 31.08.2020

Fin du suffrage indirect
Fin du Sénat
Début du RIP

Répondre Signaler au modérateur
Affreux Jojo 30.08.2020
Etrange

Les sénateurs seront élus avant nos maires !?

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
1 commentaire
1 commentaire
6 commentaires
2 commentaires
1 commentaire
A la une

Vidéos

Voir toutes les vidéos