Pompili répond à la commission d’enquête sur la lutte contre l’orpaillage illégal

Pompili répond à la commission d’enquête sur la lutte contre l’orpaillage illégal

 Trois mois après son lancement, la commission d’enquête sur la lutte contre l'orpaillage illégal en Guyane, présidée par Lénaïck Adam, a auditionné la ministre de la Transition écologique. Comme à chacune des auditions, le rapporteur Gabriel Serville est monté au créneau pour demander plus encore à l’Etat.

Barbara Pompili a donc commencé par rappeler la réalité du phénomène (« 10 tonnes d’or produites, c’est 500 hectares de détruit ») et les moyens mis en place par l’Etat pour lutter contre :...

franceguyane.fr 662 mots - 26.05.2021
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir