France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Pas de Premier ministre en Guyane : Les élus accusent les gilets jaunes

Vendredi 22 mars 2019
Pas de Premier ministre en Guyane : Les élus accusent les gilets jaunes
Joseph Chanel, en octobre 2015 - Bernard Dordonne

Le député Lénaïck Adam, le sénateur Georges Patient et Joseph Chanel, maire de Camopi où devait se rendre Édouard Philippe, livrent leurs sentiments après l’annulation de sa visite en Guyane ce week-end.

Lénaïck Adam, député

« L’extrême violence des manifestations du week-end dernier est la cause du report du voyage du Premier ministre. Il était prévu que nous travaillions sur la question de l’application de la réforme de l’enseignement secondaire engagée par le ministre de l’Éducation, sur celle de la coopération régionale, notamment les rapports entre la Guyane et le Suriname. Dès mon retour à Paris, je traiterai sans attendre les dossiers prioritaires. Je prendrai notamment attache avec le cabinet du ministre de l’Éducation Jean-Michel Blanquer afin de trouver une sortie de crise. »

Georges Patient, sénateur

« On peut toujours regretter le report de la visite en Guyane du Premier ministre, mais dans le contexte de violence lié aux manifestations des gilets jaunes et les saccages du dernier week-end, il est tout à fait compréhensible que le Premier ministre repousse sa visite. Je préfère que cette visite se fasse à un moment où le Premier ministre est totalement disponible et concentré sur les problématiques de notre territoire plutôt qu’une visite où il risque d’être plus souvent en communication avec Paris que sur le terrain à rencontrer les Guyanais. Ce n’est qu’un report et je continuerai à rester vigilant sur les points que nous devions aborder ensemble. »

Joseph Chanel,

maire de Camopi

« J’allais dire au Premier ministre que Cayenne a tout mais dans ma commune il n’y a rien. À Camopi, on n’a pas de route, pas de logement, pas d’internet, pas de bureau de poste et pourtant nous sommes une commune française. Ce n’est pas parce que nous sommes Amérindiens qu’il faut nous tourner le dos. J’avais préparer un courrier dans lequel je parlais de l’éducation, du désenclavement, du problème de l’avion pour venir à Camopi, des relations avec nos voisins brésiliens. Sur ce sujet, j’allais lui demander de faire venir la police aux frontières plus régulièrement. J’allais lui parler du comportement des élus du littoral et notamment du député et des sénateurs qui restent à Cayenne et ne viennent pas dans les communes de l’intérieur. À chaque élection, ils viennent me voir pour me demander de voter pour eux en nous promettant de faire des choses lorsqu’ils vont gagner. J’allais dire au Premier ministre que certains élus mentent et j’allais lui demander de créer une circonscription pour avoir un député spécial pour Camopi et les communes de l’intérieur. Je dit au Premier ministre, s’il vient à Camopi, de venir uniquement avec le préfet et de laisser les élus de côté. »

Propos recueillis par Bernard DORDONNE

Pour Georges Patient, le sénateur est le représentant et défenseur des collectivités locales - BERNARD DORDONNE
Lénaïck Adam - BD

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
14 commentaires

Vos commentaires

Gérard Manvussa 22.03.2019

Lénaïck Adam, c'est le champion des éléments de langage. Mais derrière ?

Répondre Signaler au modérateur
dtc97300 22.03.2019

Cher BD, c'est pour faire "cool" qu'on prend le député Adam en photo posé sur un banc public les pieds là où on s'assoie normalement ? Allez dire aux jeunes de se tenir correctement après...merci bien.

Répondre Signaler au modérateur
Gérard Manvussa 22.03.2019

ça donne une idée de l'envergure des protagonistes...

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
2 commentaires
3 commentaires
A la une
1 commentaire