• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Municipales : Ferreira réélu dès le 1er tour à Awala-Yalimapo

S.Z Dimanche 18 Octobre 2020 - 19h19
Municipales : Ferreira réélu dès le 1er tour à Awala-Yalimapo
Jean-Paul Ferreira, réélu maire d'Awala-Yalimapo pour un quatrième mandat

Avec 274 voix sur 523 bulletins exprimés, soit 52% des suffrages, Jean-Paul Ferreira a été réélu maire d'Awala-Yalimapo dès le premier tour ce dimanche. 

Son adversaire Hervé Robineau, à la tête d'une liste d'union des oppositions, a récolté 243 votes. Soit six bulletins blancs et nuls.

Les citoyens de la commune se sont largement déplacés pour cette nouvelle élection municipale, avec une participation qui atteint 75,79% des inscrits. Un chiffre en hausse par rapport à mars, tant en pourcentage, avec 3 points de plus, qu'en valeur absolue, ce qui s'explique par les 16 personnes qui se sont inscrites sur les listes entre temps.

L'ambiance est calme dans la mairie, comme elle l'a été tout au long de la journée, mais à l'extérieur, on a pu entendre les premiers vivats des soutiens du maire sortant. Les familles d'Awala se sont en effet rassemblées devant les portes au fur et à mesure du dépouillement.

Pour les premiers jours de son quatrième mandat, la priorité de Jean-Paul Feireira est « d'apaiser l'atmosphère » après 15 jours de campagne qui « laissent des traces ». Puis, après le conseil municipal d'installation, prévu la semaine prochaine, il entend « travailler sur les questions foncières », avec notamment une révision prévue de la carte communale pour prendre en compte la submersion marine, qui menace une partie du littoral. Enfin, en matière économique - sujet vital dans une ville au chômage endémique -, le maire élu veut s'appuyer « sur un binôme, le patrimoine naturel et le patrimoine culturel ».

Son adversaire malheureux estime qu'il « n'a pas à rougir » de sa défaite. Pour Hervé Robineau, qui se présentait pour la première fois à la mairie, une défaite avec 31 voix d'écart « c'est un score honorable, réalisé avec peu de moyens ». Il veut continuer de travailler avec l'équipe de Bruno Thérèse, avec qui il avait formé une liste d'union, et restera « vigilant » sur la politique de la commune.

Déjà maire d'Awala-Yalimapo depuis 19 ans, Jean-Paul Feireira est l'élu à la plus grand longévité parmi ceux qui remettaient leur poste en jeu ce soir.
Pour en savoir plus :

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
1 commentaire
A la une