Mont-Baduel : la solidarité permet le relogement des familles expulsées

Mont-Baduel : la solidarité permet le relogement des familles expulsées

 Le couperet est tombé. Plus d’une centaine de personnes ont été délogées du communément nommé « squat du Mont-Baduel » ce jeudi 24 mars au petit matin. Dans les faits, l’anticipation dont ont fait part le monde associatif, la CTG - qui possède plusieurs parcelles du mont - et l’ambassade d’Haïti en Guyane a permis de trouver un toit dans les délais aux 107 personnes concernées, enfants compris. L’intervention des forces de l’ordre a ainsi duré seulement trois heures, faute d'occupants...

franceguyane.fr 854 mots - 24.03.2022
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir