France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK

Les cimetières en manque de places

 Les cimetières en manque de places

Pour la Toussaint, nombre de familles se rendront sur les tombes de leurs défunts. Dans certaines communes, trouver une concession devient un casse-tête. Les projets d’agrandissement ou de nouveau cimetière se multiplient.

Apatou

Comme dans de nombreuses communes du fleuve, les défunts d’Apatou sont enterrés « dans la brousse », rappelle Kévin Hardeveld, directeur général des services de la mairie. Ils le sont traditionnellement entre Niou Campou et La Forestière, à une vingtaine de kilomètres du bourg. « Ce n’est que récemment que l’on a commencé à couper le gazon et mettre en valeur le lieu. » Un carbet a été construit, ainsi qu’une voie d’accès, alors qu’auparavant les familles venaient exclusivement en...

franceguyane.fr 1477 mots - 31.10.2019
L’accès à la totalité de ce contenu est payant ou réservé aux abonnés
Déjà abonné(e) ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié

Abonnez-vous

À partir de 8€ /mois

Achetez une formule à l'acte

Accès au site pendant 24h A partir de 1,70€
Voir toutes les offres