LA GUYANE, LA TERRE

Les agriculteurs de Guyane réclament… ce qui leur a été promis

Les agriculteurs de Guyane réclament… ce qui leur a été promis

Le dispositif Encadrement technique, validé par les accords de Guyane d’avril 2017, et qui vise à accompagner et conseiller les professionnels de la filière agricole en Guyane, va t-il capoter ? Sur l’enveloppe promise de 10 millions d’euros sur 4 ans, il en manque… les trois-quarts, soit 7,5 millions. Et l’échéance de versement est fixée au 31 décembre prochain. Les responsables des différentes filières lancent donc un cri d’alarme. Une lettre a été envoyée aux ministères concernés, Agriculture et Outre-mer.

 « Donnez-nous ce que vous nous avez promis ». Bien sûr, cela n’a pas été dit aussi abruptement, mais l’esprit y était. Jeudi 14 octobre, dans le cadre d’une réunion à la Chambre d’Agriculture introduite par son président Albert Siong, des agriculteurs, éleveurs, membres ou responsables d’OPA (Organisations Professionnelles Agricoles) exerçant en Guyane ont fait part de leurs vives inquiétudes quant au retard pris dans le versement, par les pouvoirs publics, d’une somme de 7,5 millions d’euros.
franceguyane.fr 1116 mots - 26.10.2021
L’accès à la totalité de ce contenu est payant ou réservé aux abonnés
Déjà abonné(e) ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié

Abonnez-vous


Le premier mois à 1€

Pass numérique 1 jour

Accès au site pendant 24h pour 1,70€
Voir toutes les offres