France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK

Le sénateur Georges Patient remet sur le tapis l’évolution statutaire

Le sénateur Georges Patient remet sur le tapis l’évolution statutaire

Les approximations dans le traitement de nombreux sujets, notamment l’annonce du départ de l’hélicoptère Dragon 973, mais aussi la gestion du foncier en Guyane et le non paiement de la taxe foncière sur les propriétés non bâties par l’Office national des forêts ont fait sortir le sénateur Georges Patient de ses gonds. Trop c’est trop, pour le parlementaire qui remet sur le tapis l’idée de l’évolution institutionnelle ou statutaire.

La décision qui avait été prise par l’État d’envoyer l’hélicoptère Dragon 973 en Martinique pendant dix mois, pour remplacer le Dragon 972 en panne a décontenancé le sénateur Georges Patient. Il a mis en exergue l’absence de moyens dont disposent les élus et la population guyanaise pour gérer ce pays.« Comment cette décision peut-elle être prise depuis Paris sans même l’avis du président du conseil d’administration du service départemental d’incendie et de secours Guyane ? Rodolphe Alexandre...

France-Guyane 1104 mots - 24.04.2019
L’accès à la totalité de ce contenu est payant ou réservé aux abonnés
Déjà abonné(e) ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié

Abonnez-vous

À partir de 8€ /mois

Achetez une formule à l'acte

Accès au site pendant 24h A partir de 1,70€
Voir toutes les offres