France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Le maire de Régina Pierre Désert accueille le préfet

Lundi 2 Septembre 2019 - 03h15
Le maire de Régina Pierre Désert accueille le préfet
Pierre Désert et son conseil municipal ont rencontré le nouveau préfet Marc Del Grande - BERNARD DORDONNE

Le papivore de la politique Pierre Désert, 75 ans, maire de Régina Kaw a reçu mardi dernier dans sa commune, le nouveau préfet de Guyane Marc Del Grande.

À l’occasion de la visite, mardi dernier, du nouveau préfet Marc Del Grande, la totalité des élus du conseil municipal était présente à côté du maire Pierre Désert. Lors d’un échange introductif, le représentant de l’État, accompagné du sous-préfet des communes de l’intérieur Frédéric Bouteille, a évoqué ses deux premières visites dans la commune de Régina et notamment pour la première fois en 1987 lors d’un stage au CEFE (centre d’entraînement en forêt équatoriale) de Régina. Il était revenu en 1989, où il avait déjà rencontré Pierre Désert.

Les élus du conseil municipal se sont réjouis de la visite du préfet car ils tenaient à lui demander s’il comptait tenir les promesses de son prédécesseur concernant le financement des chantiers en cours.

22 contrats aidés

Pierre Désert a présenté au préfet plusieurs projets. Concernant la réfection du plateau sportif, Marc Del Grande a indiqué aux élus que le montant des travaux était trop élevé pour une participation de l’État. Le maire a pris acte et a d’ores et déjà décidé d’effectuer les travaux en plusieurs fois et non en une fois comme c’était prévu.

Le sujet des contrats des emplois aidés a été mis sur le tapis. Le maire a demandé 25 contrats pour les habitants de la commune. Le préfet a proposé dans un premier temps de prendre en charge 22 contrats aidés.

Le maire a également défendu auprès du préfet le financement pour l’implantation d’un pylône pour mettre une antenne pour avoir du réseau sur Corrossiny. Une antenne qui devrait permettre aux agriculteurs hmong qui travaillent dans les champs à 10 km du bourg d’être plus rassurés en cas d’accident.

Le maire a aussi parlé de l’aménagement, la réfection et l’entretien des routes communales notamment la piste d’Inéry, et la route de Corrossiny qui sont en très mauvais états.

Bernard DORDONNE

Pierre Désert et son conseil municipal ont rencontré le nouveau préfet Marc Del Grande/photo DR - BERNARD DORDONNE

Lire aussi

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
1 commentaire

Vos commentaires

Gérard Manvussa 03.09.2019

Papivore ? Quel rapport ?

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
1 commentaire
A la une