Le Département n'a plus de quoi payer le RSA

« Demande d'aide d'urgence exceptionnelle pour le département de la Guyane » . C'est ainsi que s'intitule le courrier que le préfet Éric Spitz a envoyé aux ministres de l'Intérieur et des Outremer. Un véritable signal d'alarme pour attirer l'attention du gouvernement! Car le paiement du RSA est en jeu.
En effet, au vu de l'état de consommation des crédits votés au 30 octobre, seuls six millions d'euros de crédits sont disponibles pour permettre le paiement de l'allocation...

France-Guyane 401 mots - 18.11.2015
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir