• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

La course aux sénatoriales est lancée en Guyane

HRE Samedi 29 Août 2020 - 13h10
La course aux sénatoriales est lancée en Guyane
Réalisation : Association des Maires de France

Comme partout en France, l’élection des sénateurs est prévue le 27 septembre 2020. A partir de lundi, le dépôt de candidatures est officiellement engagé. Voici en quelques questions, les points essentiels à retenir.

Un sénateur, à quoi ça sert ?
En vertu de l’article 24-4° de la Constitution, le Sénat “assure la représentation des collectivités territoriales de la République”. Aussi, les sénateurs sont les représentants des collectivités de l’hexagone et d’outre-mer, et des Français établis hors de France.

Les sénateurs contrôlent également l’action du Gouvernement et vérifient que les lois votées sont bien appliquées, en examinant notamment les projets de loi que le Gouvernement leur soumet, en pouvant eux-mêmes déposer et examiner des propositions de loi.

Ils peuvent créer des instances temporaires (missions d’information, commissions d’enquête...) pour étudier un sujet particulier et proposer des réformes
Le Sénat, chambre haute du parlement ?
Le Sénat est le garant de la stabilité des institutions. À la différence de l’Assemblée nationale, il ne peut être dissous. Il se réunit au Palais du Luxembourg.
Combien de sénateurs ?
Depuis septembre 2011, le nombre des sénateurs est de 348 (article 24-4° de la Constitution). Le Sénat est renouvelable par moitié tous les trois ans, les sénateurs étant répartis en deux séries. Les sénateurs sont élus pour 6 ans.

Le renouvellement du 27 septembre 2020 concerne la série 2: 172 sièges sont à pourvoir dans l’ensemble des départements concernés.

Le nombre de sénateurs par circonscription est fonction de la population. Pour la Guyane, il est fixé à deux.
L’élection des sénateurs ?
Les candidatures au mandat sénatorial sont déposées en préfecture.

Les sénateurs sont élus au suffrage universel indirect par un collège électoral composé de “grands électeurs” : les députés et sénateurs, les conseillers territoriaux et les délégués des conseils municipaux, soit 533 grands électeurs dont le vote est obligatoire.

En Guyane, les sénateurs sont élus au scrutin uninominal majoritaire à deux tours.
Quel calendrier ?
Vendredi 21 août dernier, les conseils municipaux devaient élire leurs délégués et leurs suppléants. Hier vendredi, comme prévu, il a été publié le tableau des électeurs sénatoriaux.

Et c’est donc ce lundi 7 septembre que doit être clôturée la liste électorale sénatoriale. Dans le même temps, du lundi 7 septembre au vendredi 11 septembre 2020 (18H 00): place au dépôt des candidatures.

Vendredi 18 septembre 2020 : date limite de publication de la liste des candidats et Dimanche 27 septembre se tiendra l’élection des sénateurs et la proclamation des résultats.






Pour en savoir plus :

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
2 commentaires

Vos commentaires

aouara 31.08.2020

Le sénat une assemblée de charlots et de profiteurs.

Répondre Signaler au modérateur
Laurent du maroni 30.08.2020
Utilité réelle ?

Chaque année, ce sont plus de 340 millions d’euros qui sont versés à cette assemblée, dont la surveillance échappe, en toute légalité, au contrôle de la Cour des comptes. Des copains qui y placent d'autres copains de divers réseaux et qui sont surpayés (+ une retraite de dingue) pour essayer de faire passer des lois (quand ils font acte de présence). Une efficacité limitée car
c'est l'Assemblée Nationale qui a le dernier mot. Bref, investissez notre pognon (5€/pers/an) dans autre chose de plus utile. On est plus en 1799 où son utilité était réelle.

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
1 commentaire
3 commentaires
A la une

Vidéos

Voir toutes les vidéos