La Collectivité expose ses difficultés et ses espoirs à Paris

La Collectivité expose ses difficultés et ses espoirs à Paris

Grâce à l'accord de Guyane, la Collectivité territoriale de Guyane (CTG) a reçu un complément de 83 millions d'euros qui lui a permis de voter un budget en équilibre et de lancer un emprunt de 600 millions. « Notre budget est sincère mais il reste fragile. Nous aurions besoin de 50 millions d'euros supplémentaires chaque année pendant cinq ans » , assure Rodolphe Alexandre à Paris, samedi, devant une assemblée de Guyanais vivant dans l'Hexagone à l'occasion d'une réunion...

France-Guyane 1398 mots - 26.03.2018
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir