• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

L’ « embarras » d’Harry Roselmack, décoré de La Légion d’Honneur

Rédaction web / Photo archives SLF Vendredi 16 Juillet 2021 - 16h45
L’ « embarras » d’Harry Roselmack, décoré de La Légion d’Honneur

Le journaliste et présentateur de l’émission « Sept à Huit » sur TF1 a été fait chevalier de la Légion d’Honneur ce mercredi 14 juillet. Une distinction qu’il a finalement acceptée malgré ses réserves.

Mercredi 14 juillet, jour de fête nationale, 467 personnalités ont été sélectionnées pour être honorées de la Légion d'honneur. Parmi elles : le journaliste martiniquais Harry Roselmack.

Assez vite, l’homme de médias a fait savoir sa « surprise » car il avait déjà fait savoir qu’il n’aurait pas aimé une telle distinction tant qu’un autre Antillais, le Guadeloupéen Loïc Liber, victime encore vivante de Mohammed Merah n’aurait pas une telle distinction.
« En faire le symbole d'une France plus sereine »
Ce dernier est le seul des trois militaires ayant survécu à l'attaque terroriste de mars 2012 à Montauban. Rescapé, il a été lourdement blessé et est aujourd'hui tétraplégique. Il respire à l'aide d'un respirateur. Le 11 mars dernier, lors de l'hommage national aux victimes du terrorisme, il avait été mis à l'honneur et le président Macron lui avait adressé quelques mots.

C’est sur son compte Instagram qu’Harry Roselmack a fait part de son « embarras », avant d'expliquer pourquoi il acceptait quand même la distinction : « J'accepte néanmoins cette légion d'honneur avec émotion et la volonté d'en faire le symbole d'une France plus sereine face aux enjeux du Tout-monde », indique-t-il.





Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
1 commentaire

Vos commentaires

Miroslav 16.07.2021

La classe !

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
7 commentaires
1 commentaire
A la une
7 commentaires
3 commentaires
3 commentaires