France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Kaw : le débarcadère bientôt aménagé

Angélique GROS Mardi 24 Septembre 2019 - 03h05
Kaw : le débarcadère bientôt aménagé
Le dégrad de Kaw / photos PYC - Pierre-Yves CARLIER

Les travaux d’aménagement du dégrad de la route de Kaw ont commencé fin août. Grâce à la future cale, les effets de marée ne seront plus un obstacle pour se rendre au village.

Réclamé de longe date par les habitants de Kaw et les opérateurs touristiques, l’aménagement du dégrad de la route de Kaw, qui reçoit chaque année plus de 25 000 visiteurs, devrait s’achever d’ici à la fin de l’année. Le coût des travaux, qui ont débuté à la fin du mois d’août, est estimé à 1,45 million d’euros financés par la CTG, l’état, le Cnes et l'Europe. La cale de latérite stabilisée qui permet actuellement l’embarquement et le débarquement sera remplacée par une cale en béton deux fois plus grande, soit d’environ 52 mètres sur près de 4,5 mètres de large. Elle sera ainsi dimensionnée pour être utilisable quel que soit le niveau de l’eau. Les effets de marée ne seront plus un obstacle pour accéder au village. Afin de ne pas enclaver le habitants de Kaw et ne pas pénaliser les opérateurs touristiques, la cale en latérite est en revanche toujours utilisable durant les travaux. Pour préserver les eaux de cette réserve naturelle, un déshuileur va aussi être installé afin de récupérer les éventuelles fuites d’hydrocarbures des moteurs et donc éviter de rejeter des eaux polluées dans le marais. Ce tout nouveau débarcadère sera aussi équipé d’un ponton flottant de 25 mètres sur 1,5 mètre de large.

Des sanitaires en 2020

En plus du débarcadère, la voirie aussi va être aménagée. Fini les stationnements en pagaille. Une centaine de places de parking seront délimitées de part et d’autres de la départementale. Des angles de retournement sont prévus pour faciliter les manœuvres des véhicules transportant des remorques. La voie d’entrée, la route départementale numéro 6, va par ailleurs être renforcée sur les 110 derniers mètres et des cheminements piétons seront délimités pour plus de sécurité. La nuit, la lampe frontale ne sera plus indispensable grâce à l’installation de lampadaires photovoltaïques à détection de mouvement. Aussi, l’attente de la pirogue pourra désormais se faire sur une placette où des aménagements paysagers sont prévus. Des panneaux d’informations sur les points d’intérêts touristiques environnants viendront compléter ces installations et valoriseront notamment le sentier de la montagne Favard. Une palissade de bois doit aussi être construite pour délimiter le périmètre du cimétière. Quant aux sanitaires, il faudra attendre début 2020. « Le marché de maîtrise d’œuvre a été lancé en août et on attend les offres », explique la Collectivité territoriale, maître d’ouvrage des travaux. 

Les travaux à proximité du dégrad de la route de Kaw / photo PYC - Pierre-Yves Carlier

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
8 commentaires
A la une