• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
FORÊTS

Jules Deie, nouveau président du Parc Amazonien

Xavier-Paul Le Pelletier Mercredi 10 Mars 2021 - 11h15
Jules Deie, nouveau président du Parc Amazonien
Le vote au cours duquel Jules Deie a été désigné nouveau président du PAG

 Jules Deie, plus jeune maire de Guyane, succède à Claude Suzanon, ancien président du Parc amazonien de Guyane (PAG) de 2013 à 2020 et premier vice-président de 2007 à 2013.

La nouvelle composition du conseil d'administration du PAG est désormais connue, avec Jules Deiei, maire de Papaïchton, comme président.  À ses côtés siégeront également Marie-Hélène Charles, maire de Saül, en tant que première vice-présidente ainsi que Bruno Apouyou du Grand Conseil Coutumier qui prend la charge de la deuxième vice-présidence.

Ce nouveau conseil administrera les décisions concernant les aménagements du plus grand parc naturel d'Europe réparti sur cinq communes de notre territoire. Les maires de ces dernières étaient présents aujourd'hui aux côtés des représentants désignés par la CTG pour siéger au Parc parmi lesquels Hélène Sirder et Gauthier Horth.

On y a également retrouvé François Ringuet, président de l'association des maires de Guyane en sa qualité d'élu de Kourou, les représentants des trois communautés de communes sur lesquelles s'étend le parc (Est, Ouest et Savanes), ainsi que des représentants des services de l'Etat, d'associations environnementales ainsi que du Grand Conseil Coutumier.

Jules Deie a pris la parole avant le vote qui l'a désigné comme nouveau président et a fait entendre sa volonté de valoriser l'écotourisme et la promotion des cultures des habitants du Parc.

Jules Deie, maire de Papaïchton - Aurélie Ponsot

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
4 commentaires
2 commentaires
2 commentaires
A la une
9 commentaires