« Je ne suis pas déçu et surtout bon vent »

« Je ne suis pas déçu et surtout bon vent »

Êtes-vous surpris par la décision de Nicolas Hulot de démissionner du gouvernement ?
Je ne suis pas surpris. On a assisté à plusieurs rebondissements d'une probable démission. En politique, pour travailler de manière constructive soyons précis : il y a des maitres-mots que sont équilibre, transversalité et démocratie.
Êtes-vous déçu par son choix ?
Je ne suis pas déçu et surtout bon vent... Vous savez, on peut croire à l'environnement et à l'économie sans subir aucune...

France-Guyane 925 mots - 29.08.2018
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir