France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
carburants

« Il faut casser le monopole de la Sara »

« Il faut casser le monopole de la Sara »

Rodolphe Alexandre vient de rentrer en Guyane. Le président de la CTG a participé à la Foire de Paris. Pour FA Guyane et Radio Péyi, il s’exprime sur les principaux sujets d’actualité.

Un mot du prix des carburants. Le prix du sans plomb est passé de 1,48 euros le 1er février à 1,70 euros le 1er mai. Cela a entraîné une passe d’armes avec le préfet.

Avez-vous trouvé un point d’accord ?

Ce n’est pas une passe d’armes. Chacun joue son rôle. Ce que je regrette, c’est que la veille, j’étais en discussion avec les ministres et que le lendemain à midi, on bombarde un arrêté sans concertation. ça, je ne peux plus le supporter. On peut être républicain et il y a du respect à avoir....

France-Guyane 1281 mots - 10.05.2019
L’accès à la totalité de ce contenu est payant ou réservé aux abonnés
Déjà abonné(e) ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié

Abonnez-vous

À partir de 8€ /mois

Achetez une formule à l'acte

Accès au site pendant 24h A partir de 1,70€
Voir toutes les offres