France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Grosses tensions entre les élus et les autorités sanitaires

Hermann ROSE-ELIE Mardi 30 Juin 2020 - 10h44
Grosses tensions entre les élus et les autorités sanitaires

Les parlementaires ainsi que le président de la Collectivité Territoriale de Guyane manifestent publiquement leur désaveu envers la Directrice Générale de l’Agence Régionale de Santé.

 Rien ne va plus dans la gestion de crise sanitaire en Guyane.

La tension est désormais vive entre les élus et les autorités sanitaires.
Ces dernières heures, le député de la première circonscription est monté au créneau pour dénoncer les décisions prises par la Directrice Générale de l’Agence Régionale de Santé.

Pour Gabriel Serville qui a claqué lundi la porte du Comité de Gestion de Crise du Covid-19,la confiance est rompue avec Clara De Bort :

La tension se généralise
C’est la même tonalité prise par les sénateurs Antoine Karam et Georges Patient qui autour du président de la Collectivité Territoriale de Guyane, Rodolphe Alexandre ont dénoncé la venue de Karine Lacombe, professeur de médecine pour des essais thérapeutiques chez nous dans le cadre du coronavirus : « elle n’est pas la bienvenue » ont-ils affirmé.

Publiée par CTG Collectivité Territoriale de Guyane sur Lundi 29 juin 2020


Des élus qui en plus de demander à l’ARS d’accélérer la venue de médecins cubains sur notre territoire donnent 48 heures à l’État pour organiser le déploiement d’un hôpital de campagne à l’instar de celui qui a été mis en place à Mulhouse.

Sa particularité est de disposer de lits de réanimation contrairement au site qui a été installé non loin du Centre Hospitalier de Cayenne.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
11 commentaires

Vos commentaires

Vendeta973 01.07.2020
Cacophonie

C'est en temps de crise que l'on constate les carences qui en temps normal sont masqués dans une délicate ouate d'entre-gens.
Il aura fallu une catastrophe sanitaire pour constater l'incurie de nos dirigeants, l'immigration illégale, le délabrement de notre système de santé et j'en oublie...
A LA PROCHAINE ELECTION PRÉSIDENTIELLE, il faudra cesser de se censurer, il faudra voter pour un vrai changement car on n'a que les élus que l'on mérite

Répondre Signaler au modérateur
Kayani 30.06.2020
Blada.com numéro 2

France Guyane serait-il devenu le deuxième Blada.com ? Un exutoire pour les expatriés de la métropole ?^^

Répondre Signaler au modérateur
Garimpo 30.06.2020

Alors si on réfléchi un peu plus que trop violans ou que l’on accepte plus la parole infantilisante et clivante de nos élus, on devient “expatrié”? vous êtes juste bête, sans préjuger de votre couleur.

Répondre Signaler au modérateur
MPG973 30.06.2020
Lamentable

Comme si les moultes associations et leurs bouledogues ignares ne suffisaient pas, voilà nos guignols élus qui s'expriment ! Remontez plutôt vos manches pour éduquer la population et tenter de régler nos nombreux problèmes récurrents. Vous vous trompez de combat pour le mieux vivre en Guyane.

Répondre Signaler au modérateur
siage 30.06.2020

L’humanité pourra t’elle se remettre de cette démission ?
Nous vivons vraiment des temps difficiles.

Répondre Signaler au modérateur
bozo 30.06.2020
Le vrai problème, l'ARS...

Certes l'utilisation du plasma est peut-être un plus pour la Guyane.
Mais le vrai problème c'est la confiance perdue...
Même si ce jour la direction de l'ARS venait en prétendant avoir un vaccin contre le Covid, personne n'en voudrait, car personne n'a plus confiance en la direction de l'ARS.
Il est très urgent de changer la direction de l'ARS pour plus de compétences techniques, moins de mensonges sur la situation qui est catastrophique.

Répondre Signaler au modérateur
Gmm973 30.06.2020

Je ne pense pas que la situation soit catastrophique, il y a beaucoup de cas certes et cela va continuer a monter, mais il y a peu de deces.
Nous avons la chance d'avoir la vague apres la metropole, les medecins ont beaucoup appris sur cette maladie, faisons leur confiance.
Je peux temoigner de leur professionalisme et empathie ayant sejourne quelques jours a l'hopital de Cayenne avec le covid. Merci a tous les soignants.

Répondre Signaler au modérateur
Affreux Jojo 30.06.2020
Mulhouse ? Non !

Vous dîtes "à l'instar de celui de Mulhouse".
Je remercie d'abord l'équipe qui l'a installé, mais non, il n'est pas à l'exemple de celui de Mulhouse puisqu'il n'accueillera pas de malades en réanimation.

Répondre Signaler au modérateur
coline 30.06.2020
Responsabilité de la Gestion des epidemies

Covid, dengue, leptospirose.... avant la gestion des épidémie, il est nécessaire, de prévenir. Difficile pour le covid! mais indispensable pour la dengue.. les épaves...on reste aux effets d'annonces..ça ne suffit pas à éloigner les moustiques... "je vous préviens la population moustiques, si vous piquez on va enlever les épaves..." ça pique et les épaves sont toujours là.. PIRE.. une casse-auto en pleine ville, devant la plage de montabo... un grand MERCI à la responsable politique, à la responsable sanitaire, de la part de la population moustique et particulièrement les zèbres.. ils savent donnent à coeur-joie, dengue et dengue hémorragique aussi... quelle importance c est la sécurité sociale qui paye et bien sûr les malades..et les soignants.
S'IL VOUS PLAIT ( MAIS ÇA NE VOUS PLAIT PAS), enlevez les épaves, enlevez cette casse-auto, abrits de luxe pour les rats, les moustiques et leur reproduction; pour la santé, la VIE, de vos concitoyens. Je ne vous dis pas merci car je paye les impôts pour ça.

Répondre Signaler au modérateur
RAF973 30.06.2020

Ça devient du délire ici ... maintenant on veut des médecins cubains... Messieurs les élus, est-ce que vous avez la moindre compétence en matière de virus ??? Vous faites honte à la Guyane et vous allez priver des gens d'un traitement simplement par ignorance et principe.
Rien à f... des cubains !!! renseigner vous sur le coviplasm avant de crier.

Répondre Signaler au modérateur
Garimpo 30.06.2020

Honte à vous les zelus! Vous ne savez plus cacher votre incompétence et votre inutilité. On ne vous a pas consulté ? Et alors ? Pourquoi le faudrait il ? Le docteur Djossou n’est pas médecin ?Un vilain petit colon peut être ?

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
1 commentaire
6 commentaires
8 commentaires
10 commentaires
A la une