France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
GUYANE

Gabriel Serville veut faire interdire le cyanure dans les mines

Samir MATHIEU Mardi 20 Novembre 2018 - 10h56
Gabriel Serville veut faire interdire le cyanure dans les mines
Gabriel Serville veut faire interdire l'utilisation du cyanure dans les mines à ciel ouvert - B.D.

Le député de la 1ere circonscription de la Guyane, Gabriel Serville, poursuit son combat contre le projet de Montagne d'Or. Avec d'autres collègues députés, il entend publier un texte demandant l'interdiction du cyanure.

Gabriel Serville veut aller plus loin dans la lutte contre le projet Montagne d'Or en Guyane. Le député de la 1ere circonscription s'en prend aujourd'hui à ceux qui veulent "transformer la Guyane en champs de ruines". Gabriel Serville annonce qu'il va prochainement publier une tribune cosignée par une cinquantaine de députés de tous bords pour demander "l'interdiction définitive du cyanure sur les sites miniers à ciel ouvert" en France. Une mesure qui vise directement le projet porté par Montagne d'Or, dont les contours ont été modifiés selon la compagnie pour mieux respecter l'environnement. Des mesures qui n'ont pas rassurés les opposants qui restent toujours mobilisés contre le projet de plus grand mine aurifère de Guyane.
Plus d'infos dans votre édition de mercredi

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
4 commentaires

Vos commentaires

roots973 21.11.2018

Une bonne idée , en espérant que ca passe !
Montagne d'or nou pa lé!

Répondre Signaler au modérateur
hugher65 20.11.2018

ça ne lui coute pas grand chose de faire ça...
Vu que c'est encore un texte qui passera jamais grâce à Macron et nos super députés en marche arrière... Macron, notre champion de la Terre...

Répondre Signaler au modérateur
jess 20.11.2018

ce serait le mieux que l'on puisse faire
félicitations

Répondre Signaler au modérateur
aucun 20.11.2018
merci Monsieur, mais ...

merci Monsieur, effectivement, une telle loi sauvera des vies, en particulier chez les peuples autochtones, mais alors que se déroule le procès de braqueurs ultra violents, n'oubliez pas votre combat pour la légitime défense en Guyane, un projet qui lui aussi sauvera des vies !

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
1 commentaire
2 commentaires
A la une
1 commentaire