France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Européennes : légère hausse de la participation par rapport à 2014. Le RN en tête devant EELV et LREM (résultats partiels)

Samir MATHIEU Samedi 25 Mai 2019 - 22h05
Européennes : légère hausse de la participation par rapport à 2014. Le RN en tête devant EELV et LREM (résultats partiels)
Dans le bureau 1 de la ville de Cayenne, EELV est arrivé en tête avec 32 voix devant le RN et LREM, 27 voix chacun - Samir MATHIEU

Le scrutin a, une nouvelle fois, peu mobilisé en Guyane. Un peu plus de 10 % des Guyanais s'étaient déplacés à 17 heures pour voter.

10,19 % de votants. C'était le taux de participation à 17 heures. Ce taux était de 7,28 % en 2014. Pour rappel, à midi, le taux était de 5,74 % contre 3,25 % en 2014. Les taux de participation se sont révélés bien plus élevés sur certaines communes comme Awala-Yalimapo et Montsinéry-Tonnegrande avec 17 % de votants.
Percée du RN, qui passe en tête devant EELV en repli, et LREM (partiels)

En ce qui concerne les résultats définitifs, ils seront officialisés ce dimanche. Le RN (Rassemblement national) dont la liste est menée par Jordan Bardella, arrive en tête sur plusieurs communes, dont Roura, Saint-Georges de l'Oyapock et sur plusieurs bureaux de Cayenne, Rémire-Montjoly et Matoury. Il devance la liste EELV (Europe-Ecologie-Les Verts) emmenée par Yannick Jadot et Michèle Rivasi, qui est en tête à Montsinéry-Tonnegrande et Awala Yalimapo, mais aussi sur plusieurs bureaux de Cayenne et Kourou. Suivent La République En Marche puis La France Insoumise. En 2014, c'est Europe-Ecologie Les Verts qui était arrivé largement en tête en Guyane. Le parti est donc en recul par rapport au précédent scrutin.
Tous les résultats et analyses dans votre journal de lundi

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
3 commentaires

Vos commentaires

alfredo 26.05.2019
La Guyane ne bougera plus jamais...pas avant le chaos social

S'en remettre au RN c'est vraiment s'enfoncer dans l'attente de la France , car le RN n'est pas plus ou moins que les autres dans la logique d'exploiter la Guyane sans la développer. Une honte? Même pas, cela confirme que les 10% à 30% qui se contentent de la mascarade électorale et des miettes que donne l'assistanat, seront bien terrassés quand le chaos social qui arrive à grand pas et qui fera très mal, n'aura même pas été prévenu par ce minimum de lucidité et de courage qui consiste à se prendre en charge et arrêter de prendre la becquée.

Répondre Signaler au modérateur
dtc97300 26.05.2019

D’un autre côté, bouger c’est pas la spécialité locale...lol. Pourtant Dieu sait que la Guyane en ramasse des subventions européennes. Et c’est loin d’être des miettes.

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
A la une
1 commentaire
1 commentaire