• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Emmanuel Macron confirme être favorable au débat sur l'autonomie en Guadeloupe

Rédaction web Mercredi 1 Décembre 2021 - 14h43
Emmanuel Macron confirme être favorable au débat sur l'autonomie en Guadeloupe
Emmanuel Macron - Gonzalo Fuentes/AFP

Ce mercredi, lors du Conseil des Ministres, le président de la République a félicité l'action de Sébastien Lecornu après son déplacement en Guadeloupe et en Martinique et a réaffirmé sa volonté d'ouvrir le débat sur l'autonomie de la Guadeloupe.

En préambule à sa visite en Guadeloupe et Martinique, Sébastien Lecornu avait surpris l'opinion publique en déclarant que le gouvernement "était prêt à parler de l'autonomie de la Guadeloupe"

De retour à Paris, l'action du ministre des Outre-Mer a été saluée, ce mercredi (1er décembre) en Conseil des ministres, par le président de la République.

Selon nos confrères du Figaro, Emmanuel Macron se félicite de l'action de son gouvernement aux Antilles.

 

Une stratégie politique

Le président a précisé à l'issue du Conseil des Ministres que "c'est une stratégie politique qui a dérouté celles et ceux qui avaient un agenda plus cynique", en soulignant  "le courage, l'engagement et la fermeté" de Sébastien Lecornu.

Le président a loué une "rupture avec le passé", en référence à la gestion des crises précédentes dans les territoires ultramarins.

 

Le ministre de l'intérieur Gérald Darmanin a également félicité l'action du gouvernement lors de la session de questions au gouvernement à l'Assemblée nationale sur l'obligation vaccinale

 

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
7 commentaires

Vos commentaires

jayjay5 02.12.2021
oui

on a besoin de l'autonomie, Guyane on a marre que l'etat nous prend pour un "enfant". Y nous traite comme les gosse, ils veule infantilisé les gens, pour eux, on est des N. (pas capable d'agir en adulte)

Répondre Signaler au modérateur
Benkwa973 02.12.2021

Ben c'est le cas. Vous écrivez comme un enfant et utilisez les mêmes arguments. Je passe sur les façons d'agir dignes d'enfants gâtés. Moi pas d'accord mais minoritaire, mais moi bloquer tout le monde car pas content je suis...lol

Répondre Signaler au modérateur
cap40 02.12.2021
Plus que...

Plus que l'autonomie... l'indépendance.Leur capacité à réclamer l'aumône et demander toujours plus à un état "méprisant" est proportionnelle à la gabegie qui sévit dans de nombreux domaines.

Répondre Signaler au modérateur
Lechat 02.12.2021
Balance comptable

La métropole commencerait-elle à juger ses territoires ultramarins trop coûteux ? En parler est une première étape. L'idée va prendre racine dans l'esprit des populations. L'émancipation n'est pas pour demain, mais elle devient certaine.
Pourquoi pas. Une fois le livre Ariane refermée par les concurrences chinoises et privées.
La Guyane risque de se trouver dans une position difficile une fois livrée à elle-même, coincée entre un Brésil et un Surinam qui ont toujours réclamé un peu plus de son territoire.

Répondre Signaler au modérateur
jayjay5 03.12.2021

Chine, niveau espace y vale rien, y save que copié... C'est USA qui faut craindre, y ont "Elon Musk" et sa fusee, elle sait se posée toute seul!

Répondre Signaler au modérateur
BELLOD 04.12.2021

D'un point de vue constutionnel, la métropole n'est pas en mesure de "larguer" les outremers sans leur consentement. L'idée peut donc faire son chemin en métropole (ce qui n'est absolument pas prouvé) au final c'est donc le choix des ultramarins qui comptera.

Répondre Signaler au modérateur
Miroslav 01.12.2021

Une page se tourne. Doit-on attendre un bain de sang pour commencer à redéfinir les relations entre les Antilles et la métropole ? Quand un couple ne parvient plus à vivre en bonne intelligence, il faut envisager la séparation.
Il va falloir maintenant que les leaders politiques et syndicaux antillais se montrent à la hauteur du défi qui les attend. Et notre petite Guyane dans tout ça ?

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
8 commentaires
1 commentaire
13 commentaires
A la une
2 commentaires

Vidéos

Voir toutes les vidéos