• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
POLITIQUE

Emmanuel-Henry Fellissaint: un nouveau candidat dans l'arène des législatives

Ayodele GERMA / a.germa@agmedias.fr Samedi 8 Janvier 2022 - 16h20
Emmanuel-Henry Fellissaint: un nouveau candidat dans l'arène des législatives
Emmanuel-Henry Fellissaint: un nouveau candidat dans l'arène des législatives

 Emmanuel-Henry Fellissaint, est le nouveau candidat déclaré dans l’arène des législatives 2022. Issu de l’univers de l’enseignement et du monde institutionnel, ce prétendant à la députation n’a aucune coloration politique. Il se fixe comme objectif de « redonner de la dignité aux Guyanais »

 Emmanuel-Henry Fellissaint est enseignant de formation. Il a commencé sa carrière à Saint-Laurent-du-Maroni avant d’être intégré à l’Académie de Créteil de 2015 à 2017. Il change ensuite d’orientation en rejoignant l’équipe de Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis en tant que chargé d’affaire institutionnelle, rattaché à l’informatique.
Infantilisation
Il y était encore en poste, quand il a suivi le traitement médiatique dont la Guyane était sujette en raison de son faible taux de vaccination. « Ce qui m’a motivé à me porter candidat aux législatives, c’est la façon dont la Guyane est perçue dans les médias de l’Hexagone. Les Guyanais sont dépeints comme des enfants victimes des fake news, alors que nous avons tous connus les nombreux changements d’orientations vis-à-vis du masque notamment. Au départ il n’était pas utile, puis il est devenu obligatoire et nous finirons par être contraint à un pass vaccinale... J’étais assez énervé de voir de quelle manière cela était traité », s’indigne-il.

Ce n’est qu’en novembre 2021 qu’Emmanuel-Henry Fellissaint, revient « définitivement en Guyane. Ma femme et moi nous en parlions depuis un moment. C’était dans ma tête, avant même de penser à la participation à une élection. Je regardais beaucoup ce qui se passait en Guyane et parfois d’un œil critique ».
Sans parti politique 
Pas de coloration politique pour ce jeune candidat : « J’ai des amis qui sont dans d’autres partis politiques guyanais ; je ne pense pas m’engager dans l'un d'eux car ça peut être un frein plus qu’autre chose ». Mais le candidat avoue bien volontiers être attiré par l’idéologie du leader de la France Insoumise, Jean-Luc Mélenchon: « j’apprécie le fait qu’il réussisse à insuffler aux jeunes générations la motivation de lutter contre les injustices... Contre les lobbys de la Big Pharma... Des jeunes comme Manon Aubry, membre du Groupe de la Gauche au Parlement européen, font un excellent travail » admire-t-il. Et d’ajouter : « je pense aussi qu’on peut difficilement être ailleurs qu’à gauche, quand on vit en Guyane ».

Sa conviction politique semble être basée sur ce socle : « Mon rôle d’élu sera de redonner de la dignité aux Guyanais. C’est quelque chose qui nous a été retirée notamment par les inégalités territoriales », conclut-il.
Les élections législatives devraient se dérouler les dimanches 12 et 19 juin 2022 pour la désignation des 577 députés, parmi lesquels 11 députés des Français établis hors de France.


Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
4 commentaires

Vos commentaires

g6d 10.01.2022

Encore une personne qui ne vit pas en Guyane depuis des années et qui sait mieux que personne ce qu'il faut faire pour s'en sortir. Faisant preuve d'une très grande tolérance, il estime qu'on ne peut être que de gauche quand on vit en Guyane. Sachant l'aversion de LFI, dont il se réclame, pour les forces de sécurité, il risque de ne pas être déçu. Quant à l'immigration, open bar pour LFI...

Répondre Signaler au modérateur
Benkwa973 08.01.2022

Ben tu peux être à l'extrême droite comme en témoigne les derniers résultats aux présidentielles...les convictions de LFI couplées à la xénophobie et l'intolérance locale...bises Brandon ! Je vois que vous sévissez aussi sur guyaweb...c'est marrant car c'est pas du tout le même ton moralisateur.

Répondre Signaler au modérateur
BELLOD 09.01.2022

Demande à Morvandiau si c'est pas moralisateur… La dernière fois je lui ai fait tout un couplet sur le sens du devoir citoyen… Décidément pour un vrai prof tu as l'analyse bien fébrile.

Répondre Signaler au modérateur
Benkwa973 10.01.2022

Ou peut-être suis-je moins égotique que vous...je vous l'ai déjà dit : je n'ai nul besoin de convaincre les lecteurs de FG ou Guyaweb avec des sermons sur la bonne ou mauvaise pensée...

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
2 commentaires
5 commentaires
2 commentaires
8 commentaires
3 commentaires
A la une
2 commentaires

Vidéos

Voir toutes les vidéos