Claude Plenet : "Rémire-Montjoly ne doit pas être une ville-dortoir"

Claude Plenet : "Rémire-Montjoly ne doit pas être une ville-dortoir"

Vous étiez en tête au 1er tour en mars dernier. Sept mois après, vous restez confiant ?
Oui, le souffle n’est pas retombé. Dès le déconfinement, nous sommes retournés sur le terrain. Nous avons repris le porte-à-porte en respectant les mesures sanitaires. Cela fait un an et demi que nous sommes en campagne.
On revient aujourd'hui à une campagne de terrain. Cela est-il important ?
Une campagne c’est avant tout la rencontre d’une équipe avec les électeurs. Nous avons besoin de cette chaleur, de...

franceguyane.fr 700 mots - 09.10.2020
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir