Jean Parize, élu cayennais, qui s'oppose aux démolitions de logements dans les quartiers de la Réno, Mirza, Médan et les Floralies

LA PHRASE. Pour l'instant, on contient la colère des habitants, mais si notre discussion pacifique ne donne rien, ils descendront dans la rue et on sait ce que ça peut donner

France-Guyane 32 mots - 23.08.2013
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir