• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Elections CTG : 7 jours pour 7 ans

Pierre ROSSOVICH Dimanche 20 Juin 2021 - 23h23
Elections CTG : 7 jours pour 7 ans

Dès lundi, les candidats restant dans la course à la CTG seront sur le terrain pour une dernière semaine de campagne. Les tractations ont déjà débuté. Analyse du premier tour. 

Il y aura donc un second tour. La stratégie de Rodolphe Alexandre et de sa liste Unis et engagés, dont le leitmotiv était « Un jour, un tour », aura échoué de peu. Le président sortant arrive en effet en tête dans 19 communes sur 22 (voir les résultats commune par commune ici). Lui échappent seulement Cayenne, Macouria et Awala-Yalimapo. Rien de plus normal pour la dernière qui est le fief de Jean-Paul Fereira, dont il est maire depuis 2001. Pour les deux autres communes, c’est plus inquiétant pour Rodolphe Alexandre qui perd là un ancrage significatif sur le centre littoral, au profit de Gabriel Serville.

Avec 15 017 voix et 43,72% des suffrages portés sur son nom, la prime est tout de même donnée au président sortant.

On s’attend désormais à un entre-deux tours intense. Sauf retournement de situation, et il y en a eu durant cette campagne, Gabriel Serville et Jean-Paul Fereira devraient s’entendre pour s’allier au second tour face à Rodolphe Alexandre. Mathématiquement, s’ils additionnent leurs scores, les deux têtes de liste dépassent 51% des suffrages. Mais le président sortant affirme lui n’avoir pas fait le plein de voix ce dimanche. « Beaucoup de nos soutiens ne se sont pas déplacés, pensant que l’on allait gagner facilement », nous a-t-il déclaré (voir notre Facebook Live). Dès lundi, les candidats battront à nouveau le pavé pour aller convaincre les nombreux abstentionnistes guyanais : 66 399 sur 101 825 inscrits.


Effondrement de la participation électorale ? 
Rarement les Guyanais n'ont autant boudé les urnes : 34,79% d'entre eux ont voté dimanche au premier tour des élections territoriales, dont Rodolphe Alexandre sort en tête. 

A la fermeture des derniers bureaux, à 18H00, l'abstention atteignait 65,20 % selon les estimations de la préfecture. C'est légèrement moins qu'en 2015, lors des premières élections de la CTG. 88 239 personnes étaient alors inscrites contre 101 622 aujourd'hui. 37 585 votants avaient alors participé au 1er tour de l'élection, soit 57% d'abstention. Pour le second tour, environ 42 000 votants avaient pris part au vote en 2015, soit 53% d'abstention.

Au niveau national, où l'on votait pour les régionales et les départementales, l'abstention atteindrait entre 66,1% et 68,6% selon les estimations des instituts de sondage, soit un record tous scrutins confondus en France hors référendum.

Une abstention qui s’explique par un effet Covid important, par des mesures préfectorales confuses pour la population, qui s’est vue autorisée à circuler ce jour de vote... La campagne avait démarré officiellement le 1er juin, alors que l’on se demandait encore si les élections seraient maintenues. Trois des quatre candidats demandaient ainsi le report de l'élection, sauf Rodolphe Alexandre.

L'intérêt pour ce scrutin, qui aurait dû se tenir en mars, n'a jamais décollé alors que les Guyanais semblent surtout vouloir retrouver un semblant de normalité.

Les compétences dévolues à la collectivité (transports, lycées, formation professionnelle, collèges, RSA, aides sociales...) touchent pourtant au plus près à la vie quotidienne des Guyanais.

4 listes se sont affrontées cette année au premier tour, contre 9 lors des élections de 2015. Dans ces conditions, difficile de tirer des enseignements nets d'un scrutin pourtant à fort enjeu pour la Guyane. En 2015, Rodolphe Alexandre l'emportait déjà avec 21 163 voix au second tour, contre 17 631 voix en faveur de son adversaire d'alors Alain Tien-Liong.




Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
2 commentaires
2 commentaires
5 commentaires
A la une
1 commentaire
1 commentaire