53 millions et des promesses

C'est lors d'une réunion avec une délégation de sénateurs d'Outre-mer, mercredi, que le président de la République a confirmé à Georges Patient que l'État était prêt à garantir un emprunt de la CTG. La première tranche 2016 serait de 53 millions d'euros. Les ministères des Outremer et des Finances seraient en train de mettre tout cela au point techniquement. Joint par téléphone hier, Rodolphe Alexandre dit préférer attendre quelques jours avant de s'exprimer sur le...

France-Guyane 445 mots - 30.04.2016
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir