Droit du sol : Georges Patient à contrepied des sénateurs Mahorais

Droit du sol : Georges Patient à contrepied des sénateurs Mahorais

L'examen de la loi "Asile immigration" va commencer le 19 juin prochain au Sénat. Les deux sénateurs mahorais, Abdallah Hassani et Thani Mohamed Solihi, qui siègent tous deux au groupe LREM, ont proposé un amendement qui révise le droit du sol. Ainsi, ils souhaitent que pour avoir la nationalité française, un enfant né à Mayotte doit avoir au moins un de ses parents qui réside sur l'île depuis trois mois. Le collègue au sein du groupe LREM, Georges Patient fait savoir son opposition à cet...

franceguyane.fr 186 mots - 12.06.2018
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir