Des demandeurs d’asile à la rue

 Des demandeurs d’asile à la rue

« Ce qui se passe est indécent et contraire aux lois internationales : ces réfugiés ne demandent pas la Lune, juste un peu de sécurité et un toit », s’indigne Mgr Emmanuel Lafont. Mercredi, une réunion s’est tenue avec des réfugiés, des représentants des forces de l’ordre, de la mairie, de la société civile et de l’Association caritative et culturelle des musulmans de Guyane française (A2CMGF), notamment, pour réfléchir a des solutions d’hébergement d’urgence pour plus d’une vingtaine de...

franceguyane.fr 1639 mots - 18.11.2019
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir