David Granger succède à Donald Ramotar

Après vingt-trois ans à la tête du pays, le Parti progressiste populaire (PPP) s'apprête à céder la présidence du Guyana. David Granger a battu le président sortant Donald Ramotar. Selon des résultats partiels, il a obtenu 207 000 voix contre 201 500 pour l'ancien président. Il devrait avoir une majorité de trois à quatre sièges à l'Assemblée nationale, qui compte 65 députés. Donald Ramotar a demandé que les bulletins soient recomptés. L'ambassade des États-Unis a estimé que le scrutin...

France-Guyane 361 mots - 15.05.2015
Cet article d'archive est payant ou réservé à nos abonnés ayant un crédit suffisant
Vous disposez d'un compte avec un crédit d'archives ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié
Nos formules d'achat d'archive à l'unité
Nos formules d'abonnement

Découvrez toutes nos offres d'abonnement

Découvrir