• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

CTG : les élections se tiendront les 13 et 20 juin prochains

Rédaction web (avec AFP) Mercredi 10 Février 2021 - 07h23
CTG : les élections se tiendront les 13 et 20 juin prochains

Mardi soir (9 février), l’Assemblée nationale a adopté à l'unanimité le projet de loi pour le report des élections régionales et départementales. Elles auront lieu les 13 et 20 juin prochains sur l’ensemble du territoire national.

C’est officiel. Mardi soir, compte-tenu du contexte sanitaire, les députés ont adopté à l’unanimité le projet de loi pour le report des élections régionales et départementales. Une réunion doit ce tenir ce jeudi 11 février entre les députés et sénateurs pour validation.

Les élections régionales et départementales se tiendront les 13 et 20 juin prochains, a indiqué ce mardi Marlène Schiappa, la ministre déléguée chargée de la Citoyenneté, devant l'Assemblée nationale qui examinait le projet de loi de report de ces scrutins qui devaient initialement se tenir en mars.



Les députés examinaient en première lecture ce projet de loi de report des scrutins, présenté en raison de l'épidémie de coronavirus et déjà validé par le Sénat.

« Le décret de convocation des électeurs sera pris dès la promulgation de la loi » et « ce décret proposera d'organiser les scrutins les 13 et 20 juin prochains », a déclaré la ministre. Pour mémoire, ces scrutins devaient initialement se tenir en mars.
Seule une loi pourrait décider un nouveau report
Les députés ont adopté en première lecture ce projet de loi de report, présenté en raison de l'épidémie de coronavirus et déjà validé par le Sénat. Le report de ces élections avait été préconisé dans un rapport commandé à Jean-Louis Debré et rendu le 13 novembre par l'ancien président du Conseil constitutionnel, qui y voyait « une option raisonnable » pour des raisons sanitaires, juridiques et politiques.

Il est prévu au plus tard pour le 1er avril un rapport du gouvernement au Parlement « sur l'état de l'épidémie de Covid-19 et sur les risques sanitaires attachés à la tenue du scrutin et de la campagne électorale précédant celui-ci ».

Marlène Schiappa a souligné que seule une loi pourrait prévoir un éventuel nouveau report des élections. « Le gouvernement fait tout » pour la tenue des scrutins en juin, a-t-elle insisté.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
2 commentaires
1 commentaire
1 commentaire
A la une
Société

Grémési Kiko !

par Xavier-Paul Le Pelletier / Photos : Archives France-Guyane, Eugene Epailly, Kathryn Vulpillat / Pierre Rossovich - Samedi 10 Avril 2021

    Gauthier Horth : « Kiko voulait faire revivre l’esprit de Vitalo » Vous avez beaucoup...

Vidéos

Voir toutes les vidéos