France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
David Riché, maire de Roura

Crique Bagot : « Il y a intérêt que ça bouge ! »

Crique Bagot : « Il y a intérêt que ça bouge ! »

La pollution, crique Bagot, créé la polémique depuis plus de dix jours. Le maire de Roura, David Riché, reste vigilant et veut que les choses bougent en ce qui concerne la lutte contre l'orpaillage illégal.

Roura est au cœur de l’actualité depuis une dizaine de jours avec l’alerte à la pollution sur la crique Bagot. Une plainte a été déposée par une association pour atteinte à l’environnement. Quelle est la solution aujourd’hui ?

Roura est une commune très aurifère, donc on n’échappe pas à l’orpaillage illégal, de même que le Haut-Maroni. J’ai écrit au préfet puisque, en tant que maire, dès que je suis au courant d’une affaire, je me dois d’avertir le représentant de l’État. Maintenant, que...

France-Guyane 727 mots - 29.04.2019
L’accès à la totalité de ce contenu est payant ou réservé aux abonnés
Déjà abonné(e) ?

Identifiez-vous

Mot de passe oublié

Abonnez-vous

À partir de 8€ /mois

Achetez une formule à l'acte

Accès au site pendant 24h A partir de 1,70€
Voir toutes les offres