• Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
POLITIQUE

Bruno Le Maire, ministre de l'Economie : « Nous allons reprendre le fil sur les questions de vie chère, de monopoles »

C.B. Vendredi 18 Février 2022 - 08h11
Bruno Le Maire, ministre de l'Economie : « Nous allons reprendre le fil sur les questions de vie chère, de monopoles »
Bruno Le Maire, ministre de l'Economie, était l'invité de "Face aux territoires cette semaine. - Photo DR

Le ministre de l'Economie était l'invité cette semaine de l'émission politique " Face aux territoires ", présentée par Cyril Viguier, diffusée sur TV5 Monde, en partenariat avec France-Antilles, France-Guyane, Nice-Matin et Ouest-France.

Evoquer les problèmes qui touchent les Français au plus près de leur lieu de vie, et pour nous en Martinique, en Guadeloupe et en Guyane. C'est l'ambition de " Face aux territoires ", l'émission politique de Cyril Viguier sur TV5 Monde, en collaboration avec France-Antilles, France-Guyane, Nice-Matin et Ouest-France.

Le ministre s'exprime sur son avenir et l'éventualité de devenir Premier ministre en cas de réélection d'Emmanuel Macron.


Cette semaine, l'émission a reçu Bruno Le Maire, ministre de l'Economie, des Finances et de la Relance. Il a évoqué les questions comme la dette française, le choix du nucléaire, la réindustrialisation du pays, la question du pouvoir d'achat, mais a aussi évoqué la campagne de la présidentielle.

Concernant les Outre-mer, le ministre a été interrogé sur la vie chère et la promesse du président de la République de s'attaquer aux monopoles. Le ministre a rappelé l'urgence "était de protéger les territoires contre la crise sanitaire". "Je reconnais bien bien volontiers que l'on a pu prendre du retard sur certains projets qui ont été annoncés par le président de la République, mais on s'est d'abord assuré de la protection des salariés, de l'activité partielle, des prêts garantis par l'Etat (...) Nous nous sommes aussi préoccupés des compagnies aériennes desservant les Outre-mer qui ont rencontré des difficultés considérables". Et le ministre de conclure : " Nous allons reprendre le fil de ce que nous devions faire sur les questions de vie chère, de monopoles, qui sont des questions majeures".
 

Retrouvez l'intégralité de l'émission :

Pour en savoir plus :

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
3 commentaires
Une

Récits de demandeurs d'asile

Propos recueillis par Ayodele GERMA/ a.germa@agmedias.fr - Mercredi 16 Février 2022

 C’est à un macabre jeu de l’oie, auquel se sont prêtés ces hommes et ces femmes venus...

18 commentaires
4 commentaires
A la une
1 commentaire